J'irai craché sur vos tombes

Pages: 5 (1079 mots) Publié le: 25 février 2013
Résumé :
J’irai cracher sur vos tombes de Boris Vian… En quelques mots, on pourrait dire que c’est l’histoire d’un homme, Lee Anderson, 26 ans, assoiffé de guitare, de danse, mais aussi de relations sexuelles. L’histoire prend place dans la ville de Buckton, aux États-Unis, où Lee avait dû déménager. C’est son ami Clem qui s’était occupé de son déménagement : il lui avait trouvé un emploi dansune librairie. Il était désormais gérant de librairie. Peu de temps après son arrivée, il commençait à trouver la routine quelque peu redondante. Pour cette raison, il décida d’aller faire un tour au drugstore d’en face, question de faire changement. Au fameux drugstore, il rencontra quelques personnes, dont Jicky, Judy et Dick. Il commença donc à passer beaucoup de temps avec eux… Jusqu’à ce queDexter et les sœurs Asquith fassent leur apparition : Jean et Lou Asquith. L’histoire du personnage principal prit rapidement la forme d’un triangle amoureux : l’aînée des deux sœurs, Jean, tomba follement amoureuse de Lee, qui lui, n’avait d’yeux que pour Lou, la plus jeune des frangines. Se servant de Jean pour se rapprocher de Lou, Lee s’est retrouvé dans un nœud de vipère puisqu’il a renduJean enceinte… Comme ce n’était pas possible autrefois d’avoir de relations sexuelles avant le mariage, ils durent se marier. Cependant, Lou avait découvert que Jean attendait l’enfant de Lee, donc Lee la tua. Puis, il tua Jean aussi, après lui avoir admis qu’il avait tué sa sœur. Pour finir, Lee se retrouva pendu par les gens du village.
Florilège :
1. « Ceux du village le pendirent tout demême parce que c’était un nègre. Sous son pantalon, son bas-ventre faisait encore une bosse dérisoire. » (p.212)

J’ai choisi cet extrait puisque je crois que c’est la meilleure fin que j’aie lue de toute ma vie. C’est, du moins, la plus inattendue! Ce passage me choque un peu puisqu’à l’époque où ce livre a été écrit, les relations sexuelles étaient plutôt choses taboues, à moins d’être marié oucondamné à mourir en enfer. Je me demande sérieusement comment les gens qui lisaient ce roman à l’époque percevaient la toute dernière phrase de l’œuvre… En fait, il n’y a pas que la dernière phrase qui soit à connotation sexuelle dans ce livre, mais comme la dernière chose que l’on lit est généralement la chose dont on se rappelle le plus, le livre de Boris Vian devait être mal vu de tous.

2.« J’ai senti encore la chose qui venait le long de mon dos et ma main s’est refermée sur sa gorge sans que je puisse m’en empêcher; c’est venu; c’était si fort que je l’ai lâchée et que je me suis presque mis debout. Elle avait déjà la figure bleue, mais elle ne bougeait pas. Elle s’était laissée étrangler sans rien faire. Elle devait respirer encore. J’ai pris le revolver de Lou dans ma pocheet je lui ai tiré deux balles dans le cou, presque à bout portant; le sang s’est mis à gicler à gros bouillons, lentement, par saccades, avec un bruit humide. De ses yeux on voyait juste une ligne blanche à travers ses paupières; elle a eu une espèce de contraction et je crois qu’elle est morte à ce moment-là. Je l’ai retournée pour ne plus voir sa figure, et, pendant qu’elle était encore chaude,je lui ai fait ce que je lui avais fait déjà dans sa chambre. » (p. 201)

J’ai choisi cet extrait puisque qu’avant de lire le livre, beaucoup de gens m’avaient dit que c’était un roman très violent et dur. Je ne comprenais pas ce qu’ils voulaient dire jusqu’à ce que j’arrive à la 201e page… Là, j’ai compris! C’est la seule scène de violence extrême dans ce livre, mais c’est aussi cette scène quifait de l’œuvre de Vian un roman dit violent, à mon sens. Chaque geste est décrit avec une telle précision qu’il est impossible de ne pas s’imaginer la scène, et, personnellement, je crois que je suis plus marquée par cette scène, que je n’ai pas vue, mais seulement lue, que par une scène de meurtre que je pourrais voir dans n’importe quel film d’horreur.

Œuvre :
Dans la tombe de Lee...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • J'irai cracher sur vos tombes
  • J'irai cracher sur vos tombes
  • J'irais cracher sur vos tombes
  • J'irai craché sur vos tombes
  • J'irai cracher sur vos tombes
  • J'irais cracher sur vos tombes, fiche de lecture
  • J'irai Cracher sur vos tombre
  • Dossier de Lecture Boris Vian "j'irai cracher sur vos tombe

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !