j'accuse

Pages: 9 (2022 mots) Publié le: 9 février 2014
KK:niujbjhvyhb hnhj vhh byvcpccft ikfkdkdkdkjdjjbdjdxudbbddbsjsnnss
Jsnsnwjwks:s:sks:dsds

Hsjznjdjsnsnsnznsnjsjd
Jnkdnskfzkcdcevege

Dfdfdgdfezfzfzn:!ds:dskkdkdkskskz jzisosozosoz:zjdkssjzk jkzklzkz. Nzkkzlzlsz. Kskzodoodloskdkdkdkkdksksskskskskskskskskkzsksk
Jdkdkdkdoxodnznkoe


Udjdiiiocodldldof

Dkdkdoxodllllidiidkzkzkekekekzl. Oo
ZOLA : « J’ACCUSE » .

Lecture analytiqueTableau d’étude des traits caractéristiques de l’écriture engagée (corrigé) :

Traits caractéristiques Nommer et définir les procédés Citer les exemples Commenter
Le ton catégo-
rique


Accumulation de verbes d’action et de volonté, d’expressions de la certitude.
Je n’ignore pas que je me mets sous le coup

C’est volontairement que je m’expose

J’attends

L’acte quej’accomplis ici

J’accuse
Les tournures verbales relevées indiquent l’action (j’accomplis, j’accuse) ou le défi, la détermination à affronter les risques de l’entreprise (j’attends, je n’ignore pas que je me mets sous le coup, je m’expose).L’environnement immédiat de ces verbes renforce parfois ces significations (acte, volontairement). L’abondance de ces tournures convient à l’impression de force queZola cherche à donner à ses adversaires pour les intimider, à ses lecteurs pour les entraîner.
Omniprésence de la première personne du singulier. Le pronom sujet de première personne apparaît 14 fois dans le texte. Sa présence dès le titre , exceptionnelle, est frappante pour le lecteur. L’omniprésence de la première personne confirme cette idée d’engagement personnel. Zola entend mettre tout sonpoids d’homme de lettres reconnu dans la bataille pour la réhabilitation de Dreyfus.
Le style empha-
tique


L’hyperbole
Moyen révolutionnaire
Explosion de la vérité
Une campagne abominable
Protestation enflammée
L’hyperbole est une exagération de l’expression : elle permet à Zola de dramatiser la situation, de conférer la plus grande solennité à sa déclaration de guerre contrel’injustice.
La métaphore
La passion de la lumière
Le cri de mon âme
L’explosion de la vérité
La métaphore permet à Zola de développer un certain lyrisme, synonyme de passion, de fort engagement affectif. Ce style fleuri est caractéristique de l’art oratoire, notamment de l’éloquence politique traditionnelle.
Les procédés
du ton polé-
mique


Lexique de l’agressivité
Mensongers
FrauduleuxCrime juridique
Violé le droit
Esprits de malfaisance sociale
Abominable
Ce vocabulaire agressif caractérise les diverses entorses à la légalité reprochées par Zola à ses adversaires (4 premiers exemples) ou les assimile à des individus habités par le mal et l’intention de nuire (deux derniers exemples). L’importance du vocabulaire agressif traduit l’indignation de l’auteur face àl’injustice.
Ironie A moins qu’un examen médical ne les déclare atteints d’une maladie de la vue et du jugement. On reconnaît dans cet exemple le procédé de l’antiphrase : prise à la lettre, la formule semble indiquer une circonstance atténuante pouvant excuser les trois graphologues. Ce sont des faussaires, « à moins que … » . En réalité, il n’y a chez Zola aucune volonté d’excuser qui que ce soit maisplutôt celle d’ajouter une ironie à une insulte.
Le rythme vigou-
reux du texte


Anaphore J’accuse (répété 5 fois) La répétition en tête de phrase et de paragraphe de ce terme-clé produit simultanément un effet de sens et de rythme. Au niveau du sens, elle met en valeur un mot résumant à lui tout seul le ton et l’intention du texte. Au niveau du rythme elle donne une impression de martèlementénergique et décidé.
Paragraphes courts 8 alinéas en 25 lignes La brièveté des paragraphes donne au texte une rapidité de rythme, un dynamisme, destinés à produire sur le lecteur une impression de fermeté, de clarté et d’impatience. L’orateur ne s’embarrasse pas de mots, il sait ce qu’il veut et où il va : il est urgent d’établir la vérité.


ZOLA : « J’ACCUSE » .

Commentaire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • J'accuse !
  • J'accuse
  • J'accuse
  • J'accuse
  • J'accuse
  • J'accuse
  • J'accuse...!
  • J'accuse, zola

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !