J Suis Snob Boris Vian

552 mots 3 pages
Dans la chanson de Boris Vian « J’suis snob » de 1954 on trouve des vers qui peuvent être associés à son œuvre L’écume des jours de 1947. Cette chanson traite de ses habitudes de vie excentriques et on y peut aussi retrouver sa manière de montrer l’absurdité, thème principal dans son œuvre mentionnée.

La chanson « J’suis snob » nous montre la vie d’une personne qui se décrit à soi-même comme un ‘snob’. On voit des stéréotypes en montrant des caractéristiques des gens qui sont riches. Il représente donc de forme satirique ces personnes qui se vantent de leur richesse.
Au début on fait connaissance d’une personne qui dit qu’il a « une vie de galérien »1 et qui se trouve dans un entourage complètement snobiste, mais aussi qu’il est content avec cette vie. On reçoit maintenant une image de la manière de vivre d’un snob puisque le narrateur nous raconte sa vie quotidienne avec des détails sur ses vêtements. Il se vante de ses femmes et l’excès de vie nous est montré à travers de la démonstration de ses fêtes régulières, de la possession des diamants et son explication sur sa vie luxurieuse dont il ne lui manque rien : « on n'peut rien rêver d'plus »2
À continuation on trouve aussi des commentaires sur sa vie, dans laquelle il ne fait que dormir et se promener avec ses voitures. Le narrateur nous explique qu’ou bien on est un snob ou bien pas, mais qu’il est sûr de sa situation ce qu’on peut voir par la multiple répétition du mot « snob » dans la chanson.
Finalement, il conclut en disant qu’il veut même être un snob après sa mort.

Les deux vers « J'ai pas mal au foie, personne fait plus ça
J'ai un ulcère, c'est moins banal et plus cher »3 se trouvent presque au milieu de la chanson. Ici il nous montre encore une fois qu’il veut être différent et ne pas quelque chose de médiocre. Il préfère avoir une maladie qui n’est pas si commune seulement pour n’être pas comme une personne ordinaire. On peut remarquer une connexion avec son œuvre L’écume des jours parce

en relation

  • Francais
    523 mots | 3 pages
  • L'écume des jours boris vian
    2419 mots | 10 pages
  • boris vian
    299 mots | 2 pages
  • Boris Vian: "la complainte du progrès"
    257 mots | 2 pages
  • La complainte du progrès, boris vian
    472 mots | 2 pages
  • l'ecume des jours
    2336 mots | 10 pages
  • Biographie boris vian
    976 mots | 4 pages
  • Boris vian
    630 mots | 3 pages
  • Le déserteur
    743 mots | 3 pages
  • Analyse de la chanson "le petit commerce" boris vian
    621 mots | 3 pages