: K, mopopk

653 mots 3 pages
L'Eau et les inégalitées géographiques

Sauver l'eau, sauver la vie

L’eau est souvent vue comme une ressource inépuisable. Le geste de tourner un robinet est ordinaire, et l’on n’imagine pas les choses autrement. Et pourtant, la pénurie d’eau est bien réelle !

L’eau : des réserves limitées :

La planète bleue est bien à majorité couverte d’eau, mais cette eau est salée !97,2 % du volume total de l’eau est salée, ce qui ne laisse que 2,8 % d’eau douce… Et tout ce volume n’est pas exploitable par l’Homme!

Une partie de cette eau se trouve aux pôles sous forme de glace ou encore enfouie profondément. Au total, il est estimé que l’Homme peut consommer 0,028 % de la ressource totale d’eau de la planète !

En ce qui concerne l’accès à l’eau, la situation s’améliore : 89% de la population Chinoise a accès à l’eau potable, contre 67% en 1990.

Quels sont les pays qui ont de l’eau et quels sont ceux qui en manquent ?
« Six pays dans le monde concentrent plus de la moitié (54 %) de la consommation d'eau annuel>>.

Une consommation d'eau est très inégale selon les niveaux de développement des pays :
En Europe : 3 000 m³/habitant/an soit 200 litres par jour.Aux Etats-Unis : 9 985 m³/habitant/an soit 600 litres d'eau par jour.Dans les pays en développement (Angola ou encore Ethiopie) : 200 m³/habitant/an.Au Mali ou à Haïti : 20 litres par jour par habitant.En Afrique : un homme doit survivre avec moins de 30 litres d'eau par jour en moyenne.

Actuellement, 165 nations connaissent déjà des problèmes liés à l’eau douce. Les pays qui risquent le plus de manquer d’eau sont l’Afrique et l’Asie si l’on prend en compte les aspects climatiques, démographiques, les besoins en eau, les ressources disponibles et l’accès à ces mêmes ressources.

L'Afrique et l'Asie, pays à risques :
En Afrique :

« Nous ne voulons pas du pétrole, nous voulons de l'eau ».

Environ 1,1 milliard de personnes ne sont pas raccordées à un réseau d'eau courante. En Afrique

en relation