L'art

1055 mots 5 pages
La peinture c' est de peindre ce que l'on voit. Or, si l'on place deux peintres devant le même paysage, on obtiendra deux peintures différentes. En réalité, l'artiste ne peint donc pas ce qu'il voit, mais son travail est une représentation (sensibilité). L'art n'imite donc pas la nature ; si c'est le cas, il ne s'agit pas d'une œuvre d'art. Ce n'est pas la vue qui guide l'artiste mais sa vision : le peintre reconstruit la nature. L'artiste est toujours pris dans l'esthétique d'une époque : la sensibilité personnelle de l'artiste est certes existante, mais celle-ci est toujours encadrée
L'idéal de la beauté : ce n'est pas la nature telle qu'elle est, mais telle que l'artiste se la représente. Le peintre ne peint pas ce qu'il voit : il peint un idéal. La beauté universelle n'existe pas.

L'art-imitation est une conception de l'art spécifiquement platonnicienne puis Kantienne qui était déjà à côté de la plaque à l'époque de Kant et l'est de plus en plus depuis l'époque du "chinois de Kaysersberg" (Kant). Ton sujet consiste à en faire la critique, et pour ça tu peux t'aider de l'histoire de l'art (un contrexemple a toujours valeur de preuve), à condition que tu définisses l'art : toute activité avec un but esthétique ou formel. consulte un dictionnaire de philo au CDI, tu en auras une meilleure.
Même quand l'art classique représentait des sujets "naturels" (un corps humain parfaitement proportionné par ex.), ce n'était pas de l'imitation. Le tableau (ou la sculpture) est une mise en scène, une construction de l'esprit de l'artiste il ne faut pas l'oublier : de tout temps les artistes se sont ennervés que les modèles perdaient la "pose" parfaite qui elle n'a rien de naturelle! Et un paysage ne reste pas constant...
Ainsi la figuration n'est pas l'imitation! sans oublier la bonne dose de symbolisme qu'on retrouve en tout art...
Puis effectivement il y a eu l'abstraction qui elle ne représente en rien une nature qui n'est ni si belle ni si intéressante que ça. De

en relation

  • L'art pour l'art
    1559 mots | 7 pages
  • l'art pour l'art
    1159 mots | 5 pages
  • L'art pour l'art
    463 mots | 2 pages
  • L'art pour l'art
    626 mots | 3 pages
  • L'art pour l'art
    269 mots | 2 pages
  • L'art pour l'art
    2002 mots | 9 pages
  • L'art
    727 mots | 3 pages
  • L'art
    4038 mots | 17 pages
  • L'art
    2631 mots | 11 pages
  • L'art
    2159 mots | 9 pages