L'inhumain dans l'odysée

1019 mots 5 pages
L’inhumain dans l’Odyssée
L’inhumain au sens général est le caractère de ce qui n’a rien d’humain, ou du moins qui manque d’humanité. Ainsi, l’inhumain se compose à la fois du « sous-humain » et du « surhumain ».
Dans l’Odyssée, le surhumain fait référence aux dieux, au dessus des hommes comme leur nom « les immortels » nous le montre, et le sous-humain aux monstres, et aux actions cruelles et barbares perpétuées par des hommes.
Dans quel but Homère fait-il intervenir des créatures inhumaines dans l’Odyssée ?

I. Ulysse découvre son humanité, et les valeurs universelles des hommes, par la confrontation à l’inhumain II. Visée religieuse de la confrontation aux dieux

I- Ulysse découvre son humanité, et les valeurs universelles des hommes, par la confrontation à l’inhumain

Toutes ces formes d'inhumain et de non-humain sont une confrontation à l'altérité, et permettent à Ulysse d'éprouver son humanité et de confirmer son identité. Il définit ce qu'est l'humanité dans sa rencontre avec les créatures inhumaines.
A travers le personnage d’Ulysse, et ses innombrables qualités, Homère définit les vertus que doit avoir l’homme, et dont il convient de s’inspirer. C’est lors de la rencontre entre Ulysse, d’abord et les phénomènes envoyés par les dieux, et ensuite avec les sous-hommes comme les Lestrygons, que le poète met en avant les qualités de son héros. * Chez Calypso, Ulysse résiste dix ans durant, pleurant sur son promontoire, aux avances de la nymphe. Il lui offre ses faveurs par devoir vis-à-vis de son hôte, mais sans jamais que des sentiments ne naissent et sans jamais oublier Pénélope. La fidélité d’Ulysse doit être un modèle pour ceux qui lisent, ou écoutent, l’Odyssée. * Chez Polyphème, face à au cyclope « l’égal des dieux » mais à la cruauté inhumaine, Ulysse doit ruser. Chaque jour un de ses compagnons est dévoré par Polyphème, et Ulysse lui offre donc du vin pour le saouler et l’endormir. Une fois endormi, il lui plante un pieu

en relation

  • Pascal et descartes et leurs visions de dieu
    70979 mots | 284 pages