L’économie dans les théories sociologiques

2643 mots 11 pages
Dr Affo Fabien,
Sociologue, Ph.D
Tél. (00229) 97-086-519
Email. affofabien2000@yahoo.fr

Introduction
Cet article tente de montrer que les faits économiques ont été souvent traités comme des faits sociaux. En effet, l’étude des faits économiques a toujours préoccupée les sociologues notamment Max Weber dans Economie et société, Bancal dans "L’économie des sociologues" (1974). A ses origines, l’analyse sociologique des faits économiques s’est basée sur deux principes fondamentaux. D’une part, les faits économiques doivent être considérés comme des faits sociaux. D’autre part, l’économie n’est pas seulement une pratique ; l’économie est aussi une représentation culturelle. Pour Gaujelac, (2009 : 25) « on attend de l’économie des réponses à des problèmes qui touchent à la signification même de ce qui fait société ». Du coup, il est devenu nécessaire et utile de « faire rencontrer les théories économiques et sociologiques de manière à fournir de meilleures explications des faits économiques que ne le font l’un et l’autre de ces deux savoirs lorsqu’on les met en œuvre d’une manière isolée ou, pire contradictoire » (Steiner, 2011 : 3). Il s’agit de montrer comment les relations sociales interviennent-elles dans le déroulement des régularités économiques. Cela correspond à une construction sociale des relations économiques. Les sociologues ont souvent tenté de comprendre les comportements dits non rationnels, notamment l’exploration des raisons pour les lesquels les choix rationnels ne sont pas aussi développés que la théorie économique pouvait le penser. En effet, « le processus du développement économique, malgré tant d’efforts acharnés, demeure mystérieux. Pourquoi certains pays semblent "décoller" et d’autres restent "sous-développés" et ceci à facteurs économiques égaux ? Bancal (1974 : 16) estime que « seule la sociologie économique peut éclairer scientifiquement ce problème, dont l’irrésolution menace pratiquement l’avenir de l’homme et du monde ». Pour cet

en relation

  • Economie
    12706 mots | 51 pages
  • Analyse economique et sociologique des organiation 1
    618 mots | 3 pages
  • Fiche lecture economie
    1298 mots | 6 pages
  • Consommation des ménages
    753 mots | 4 pages
  • Les ifrs
    21687 mots | 87 pages
  • Crozier
    2319 mots | 10 pages
  • La pensee economique d'ibn khaldoun
    28521 mots | 115 pages
  • Sociologie des organisations
    2493 mots | 10 pages
  • Grands sociologues
    2564 mots | 11 pages
  • Strategie de remplacement et de complementarité
    1004 mots | 5 pages