L’évaluation du risque de crédit en fonction des accords de bâle ii

Pages: 55 (13632 mots) Publié le: 31 janvier 2011
Manuscrit auteur, publié dans "Revue finance contrôle stratégie 9, 2 (2006) 187-201"

Compétences, conflits et création de valeur: vers une approche intégrée de la gouvernance Peter WIRTZ* Version 14/09/05 Résumé : L’approche dominante de la gouvernance d’entreprise s’inscrit dans une logique d’essence disciplinaire. Pourtant, la création de valeur ne se réduit pas à un simple problème dediscipline, mais comporte également une dimension cognitive, notamment dans le cas des entreprises innovantes. Fort de ce constat, le présent article tente de contribuer à un effort d’intégration des explications disciplinaire et cognitive des phénomènes de gouvernance, en défendant l’hypothèse selon laquelle le poids respectif des variables disciplinaires et cognitives n’est pas figé, mais dépend dustade de développement des entreprises étudiées. Ce cadre théorique est illustré à travers l’histoire longue du Groupe Air Liquide. Mots clés : Gouvernance, approche cognitive, approche disciplinaire, coût cognitif. Competence, Conflict, and the Creation of Value : Towards an Integrated Approach to Corporate Governance Abstract: Mainstream explanations of corporate governance work from anessentially disciplinary perspective. The creation of value, however, is not merely a matter of discipline, but also encompasses a cognitive dimension, especially in the case of the innovative enterprise. The present paper hence attempts to contribute to integrate disciplinary and cognitive explanations of governance. It defends the assumption, according to which the relative weight and relevance of thedisciplinary and cognitive variables should not be conceived of as static, but depends on the development stage of the firms under examination. The long history of Air Liquide gives an illustration of this theoretical frame. Keywords : Governance, cognitive approach, disciplinary approach, cognitive cost. Classification JEL : G32
*

halshs-00464649, version 1 - 17 Mar 2010

Professeur àl’Université Lumière (Lyon 2), membre de l’équipe COPISORG. Toute correspondance à pwirtz@club-internet.fr. 1

Compétences, conflits et création de valeur: vers une approche intégrée de la gouvernance

À la suite de scandales financiers récurrents tels qu’Enron, Worldcom et autres Parmalat, la communauté financière appelle de ses vœux une gouvernance capable d’endiguer les possibilités de destructionde la richesse des investisseurs. Devant le constat de comportements manifestement déviants de la part de certains dirigeants ayant conduit à la spoliation de nombreux actionnaires, l’explication des phénomènes de gouvernance en termes de conflits d’intérêts telle que proposée par la théorie positive de l’agence (TPA) semblerait

halshs-00464649, version 1 - 17 Mar 2010

s’être imposée commel’approche dominante (Daily et al., 2003). Du point de vue de l’efficience, l’enjeu central des mécanismes de gouvernance consiste en leur impact sur la création de valeur. Les théoriciens de l’agence abordent la notion de valeur essentiellement sous l’angle d’une minimisation des coûts d’agence, ces derniers s’expliquant par la poursuite d’intérêts divergents par les différents acteurs au sein del’entreprise. Ainsi, le dirigeant d’une entreprise détenant moins de 100% du capital serait incité à agir d’une façon sous-optimale du point de vue des actionnaires, soit en s’appropriant des avantages personnels soit en surinvestissant dans des projets à VAN négative (Jensen, 1986), ou encore en sousinvestissant (Jensen et Meckling, 1976). Des travaux récents révèlent cependant que l’approchetraditionnelle de la gouvernance s’inscrit dans une perspective relativement étroite de la création de valeur, car purement disciplinaire (Charreaux, 2002a, 2002b ; Ricart, 2000). Ainsi, la TPA traditionnelle ne s’intéresse pas à l’origine des opportunités d’investissement, la plupart des modèles considérant ces dernières comme un ensemble donné. Or, la recherche en stratégie met en avant le rôle...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L' efficacité des accords de Bâle dans la gestion des risques de crédit
  • L’analyse des risques bancaires à l’heure des accords de bale ii
  • ACCORD BALE I & II & III
  • Les accords de bâle et la gestion des risques bancaires
  • Les accords de bale et la gestion des risques bancaires
  • Pourquoi et comment les accords de bâle ii obligent les banques à mesurer et contrôler leurs risques
  • Les modèles internes dans l’évaluation du risque de crédit 1
  • Gestion des risques bancaires selon bâle ii: un risque majeur pour la bcs

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !