L’anarchosyndicalisme

Pages: 16 (3772 mots) Publié le: 7 décembre 2013
INTRODUCTION

Dans la pensée de Proudhon comme de Bakounine (théoriciens de l'anarchisme), les organisations propres au prolétariat, les organisations économiques et professionnelles de la classe ouvrière, ou - en langage plus moderne - les syndicats et les coopératives. sont des créations originales des travailleurs. Indépendantes de l’Etat et de la classe bourgeoise, elles assurent laséparation entre prolétariat et classe capitaliste. Ce sont à la fois des organismes de défense et des organismes d’attaque. Leur rôle est dans l’immédiat d’améliorer le sort de l’ouvrier, dans l’avenir de transformer la société en abolissant le salariat.
En France et en Italie, un mouvement, connu au début sous le nom de syndicalisme révolutionnaire - puis plus tard simplement sous celuid'anarcho-syndicalisme - naquit et emprunta ses idées à la section bakouniniste. Ce mouvement est la réponse aux concepts et méthodes du socialisme politique, une réaction qui avait d’ailleurs commencé à se manifester avant la première guerre mondiale dans la forte résurgence du mouvement syndicaliste ouvrier en France, en Italie et dans d’autres pays encore, où la grande majorité des travailleurs organisésétaient demeurés fidèles aux doctrines de la Première Internationale de 1871.
L’anarchosyndicalisme a un but politique universel : créer une nouvelle société sans classe, pacifique et autogérée. Le mouvement lutte pour que dans le monde entier, tous les travailleurs arrêtent le travail, rejettent leurs chaînes et débutent une nouvelle ère sans « dieu ni maître ».
Si nous voulons comprendrel'anarcho-syndicalisme, il nous faut d'abord décrire l’histoire du mouvement en France et dans les autres pays du monde puis se pencher plus précisément sur les idéologies et méthodes d’une telle organisation.

I- Histoire de l’anarchosyndicalisme

Apparu vers la fin du XIXe siècle, l'anarcho-syndicalisme a écrit certaines des pages essentielles de l'histoire du mouvement ouvrier. Il s’estdéveloppé assez spontanément au sein de la classe ouvrière française en réaction au socialisme politique dont les clivages ont longtemps freiné la constitution d’un mouvement syndical unifié.
Ces positions théoriques se fondent sur les enseignements du socialisme libertaire ou anarchiste tandis que son mode d’organisation est en grande partie hérité du syndicalisme révolutionnaire, lequel a connu unimportant renouveau entre 1900 et 1908, tout particulièrement en France. Peu de ces idées sont neuves : presque toutes sont tirées de la section bakouniniste de l'ancienne Internationale. L'ancienne Internationale, qui est issue d'un vaste mouvement de protestation en faveur des Polonais, victimes en 1863 d'une féroce répression russe, connut un succès considérable en France, avant la guerrefranco-prussienne. En effet on estime à 250 000 le nombre de ses adhérents français en 1869. Cette même année, au congrès de l'Internationale qui se tenait à Baie, un délégué français plaida pour un programme qui ressemble de très près à celui des anarcho-syndicalistes.
Les représentants de l’anarchosyndicalisme sont les fédérations de l’Internationale refondée de 1922, l’Alliance internationale ouvrière(AIT), la plus importante d’entre elles étant la fédération du travail espagnol. L'A.I.T a pour objectifs et finalités d’organiser et d’appuyer la lutte révolutionnaire dans tous les pays, dans le but de détruire définitivement les régimes politiques et économiques actuels et d’établir le communisme libertaire.
L'organisation située à la base de l'anarcho-syndicalisme est la ConfédérationGénérale du Travail, plus connue sous le sigle de CGT, qui a été fondée en 1885, mais qui ne trouve son aspect définitif qu'en 1902. Elle n'a jamais été numériquement très puissante, mais elle tirait son influence du fait qu'en temps de crise, nombreux étaient ceux qui, n'y adhérant pas, étaient néanmoins prêts à suivre ses directives.
La CGT laisse une large autonomie à chacun des éléments qui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !