L’argumentation.

278 mots 2 pages
Fiche Méthode
L’ARGUMENTATION

Un texte argumentatif, est un texte dont le but est de convaincre, ou faire penser une idée. Avec l’implication du narrateur (son engagement), et la prise en compte du lecteur (ou auditeur).

Plusieurs stratégies argumentatives :
Convaincre : Une démarche rationnelle (fait appel à la raison, à l’esprit, à la logique).
Persuader : Une démarche affective (fait appel aux émotions, aux sentiments).
Délibérer : Utiliser le dialogue, l’opposition entre deux points de vue confronter les idées.

Les arguments et raisonnements :
L’argument d’autorité (on ses sert de personnes célèbres).
Raisonnement par analogie (mettre en parallèle deux situations pour les comparer).
Raisonnement par induction (on part d’un cas particulier pour aboutir à une généralité).
Raisonnement par déduction (on part d’une généralité pour aboutir à un cas particulier).
Raisonnement par l’absurde (L’ironie) [Ex : De l’esclavage des nègres – Montesquieu.]

Les registres :
Satirique (le rire, la moquerie)
L’ironie
Le pathétique
La polémique

Une argumentation comporte :
Une thèse
Des arguments
Des exemples

L’argumentation peut être explicite ou implicite :
Implicite : utiliser une fiction pour vulgariser (simplifier, rendre plus accessible) l’argumentation.
Explicite : Formulé clairement et sans ambiguïté.

Vocabulaire :
Une satire = une critique = un pamphlet = une diatribe (va de plus en plus fort ; la diatribe est vraiment une forte opposition).
Un éloge = l’apologie = le panégyrique = le dithyrambe (va de plus en plus fort ; le dithyrambe est composé que de compliments).
Un plaidoyer ≠ un réquisitoire. (Défendre) (Accuser).
Un plaidoyer est un discours pour défendre une cause.
Un réquisitoire est un discours contre ; pour accuser.
Réfuter ≠ confirmer.
(S’opposer) (Être d’accord).
Dénoncer ≠ Prôner.
Une affirmation = assertion.

en relation

  • L'argumentation
    454 mots | 2 pages
  • L'argumentation
    679 mots | 3 pages
  • L'argumentation
    762 mots | 4 pages
  • l'argumentation
    870 mots | 4 pages
  • L'argumentation
    499 mots | 2 pages
  • L'argumentation
    534 mots | 3 pages
  • L'argumentation
    928 mots | 4 pages
  • L'argumentation
    299 mots | 2 pages
  • L'argumentation
    984 mots | 4 pages
  • L'argumentation
    840 mots | 4 pages