L’arrêt rendu par la première chambre civile de la cour de cassation le 4 janvier 2005

Pages: 2 (327 mots) Publié le: 30 septembre 2012
Fait : Mr Philippe X… s’engage par écrit à partager la moitié de son héritage de « leur grand-père » avec son frère Bernard Y… par obligation morale (volontés de leurs « grands-parents ») M. PhilippeX refusera plus tard de s’exécuter. Son frère l’assigne alors en exécution de son engagement.
Procédure : Juge 1er instance = Ce n’est pas montré
CA = L’engagement pris par écrit a pour causel’obligation morale, donc par ce seul motif, même si Bernard Y… n’a pas de filiation directe avec leur « grand-père », une obligation naturelle est donc à la charge de M. Philippe X… ce qui justifiel’obligation civile de celui-ci.
Question de droit : Il s’agit donc pour la cour de cassation de voir si l’obligation morale invoquant une obligation naturelle suffit pour causer l’obligation civile.
Solution: L’argumentation de l’arrêt attaqué est reconnue par la Cour de cassation, qui, dans un arrêt du mardi 4 janvier 2005 rejette le pourvoi fait par Mr Bernard X… en sachant que M. Philippe X… ne s’estpas engagé par erreur. Au vue de l’article 700 du nouveau Code de procédure civile « le juge condamne la partie tenue aux dépens ou, à défaut, la partie perdante, à payer à l'autre partie la sommequ'il détermine, au titre des frais exposés et non compris dans les dépens. » Reconnaissant l’existence d’une obligation naturelle, puis civile, M. Philippe X… est donc tenu à verser la moitié del’héritage de leur « grand-père » à Mr. Bernard.
Annonce du plan : 1. L'existence d'une dette morale : cause de l'engagement unilatéral
1. Une obligation naturelle née à la charge de l'héritier parl'existence d'un legs verbal
2. La transformation d'une obligation naturelle en une obligation civile grâce à un engagement unilatéral de l'héritier
2. La force contraignante d'un engagement unilatéral :une conception similaire à la manifestation de volonté d'une seule personne se constituant débiteur d'autrui
1. L'efficacité d'un testament verbal grâce à un engagement unilatéral
2. Un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L’arrêt rendu par la première chambre civile de la cour de cassation le 8 décembre 2009
  • L’arrêt de principe rendu le 18 mai 2005 par la première chambre civile de la cour de cassation
  • Commentaire de l’arrêt rendu par la chambre commerciale de la cour de cassation, le 18 janvier 2011
  • L'arret de la première chambre civile de la cour de cassation en date du 9 février 2012.
  • Commentaire de l’arrêt de la première chambre civile de la Cour de cassation du 7 nov. 2000
  • Commentaire de l’arrêt de la première chambre civile de la cour de cassation du 7 avril 1998.
  • L’arrêt de la première chambre civile de la cour de cassation en date du 13 mars 2008
  • L’arrêt rendu par la deuxième chambre civile de la Cour de cassation le 11 mars 2010

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !