« L’artiste doit-il être un citoyen engagé »

Pages: 5 (1086 mots) Publié le: 7 janvier 2014
« L’artiste doit-il être un citoyen engagé »


INTRODUCTION
Préambule
Téléthon, Sidaction, Restos du cœur, telles sont de nos jours les principales manifestations qui
permettent une mobilisation générale pour de grandes causes. Les Français, qui croient – selon
un récent sondage, davantage en leurs artistes préférés qu’en leurs représentants politiques – ne
se mobilisent plus quelorsque leur attention est attirée, quasiment cautionnée, par la présence
d’artistes, auxquels ils accordent toujours le bénéfice du désintéressement et de l’expression de
la vérité. On peut dès lors se demander si "l’artiste doit être engagé".
Idée maîtresse
(La synthèse globale de notre tableau d’étude
constitue l’idée maîtresse de notre composition).

Annonce du plan
En aucun casl’œuvre d’un artiste ne doit rester éloignée de la réalité et l’artiste ne saurait ignorer
le monde qui l’entoure. Aussi a-t-il le devoir moral d’aider ce qui sert l’intérêt général et de se
tenir à l’écart des causes partisanes.
Première partie
ID1
L’artiste contemporain, par l’influence que lui accordent les médias, ne peut moralement rester
silencieux devant les grands drames quiaffectent la société.
IS11
L’alibi de la "pureté de l’art" n’est aujourd’hui plus "recevable" :
- "devoir de création", "pureté de la création", "détachement nécessaire de la réalité", autant
d’alibis pour ne pas se mettre en cause et laisser ainsi libre cours aux drames dont l’artiste
est protégé par son statut (faim dans le monde, exclusions, mal logés, environnement,
etc.) ;
- l’accès àla vérité ne peut pas être limité à quelques privilégiés ("celui qui connaît une
vérité et ne la crie pas sur les toits est un faussaire", Baudelaire) : l’engagement de l’artiste
est nécessaire car il a aujourd’hui accès à l’opinion publique, qui ne s’engage "plus" qu’au
travers de grandes opérations médiatiques (restos du cœur, Sidaction, Téléthon, etc.)
IS12
L’artiste "non engagé",c’est la "marque de la lâcheté" :
- un artiste, c’est certes quelqu’un qui crée, mais c’est avant tout un être d’exception, et dont
l’expression du caractère doit s’exprimer au travers d’engagements forts sur les problèmes
de son temps : à ne s’en tenir qu’au monde des idées, l’artiste qui a pourtant accès aux
médias, est complice du pouvoir quel qu’il soit (Tolstoï et le stalinisme, Brecht etle
nazisme, etc.) ; la protection de prétendues nécessitées médiatiques n’a souvent d’autre but, pour l’artiste contemporain que le maintien, soit de ses privilèges dans les régimes dictatoriaux, soit de
"sa popularité" dans les régimes démocratiques (ne pas prendre parti est le meilleur moyen
de "plaire" au plus grand nombre).
IS13
Seul l’engagement permet de "révéler" le véritableartiste :
- en s’exprimant sur l’inadmissible, les artistes peuvent aussi abolir la tromperie et l’injuste
rapport entre ceux qui trompent et ceux qui sont trompés (la mobilisation de certains
intellectuels a, par exemple, en partie permis de dénoncer les génocides récents en ex-
Yougoslavie) ;
- la conception élitiste d’une vérité réservée
aux initiés est choquante : comme l’écrit Freuddans "Les nouvelles Conférences sur la psychana
lyse", "la vérité n’admet ni compromis, ni restriction".


ID2
La crédibilité de l’engagement de l’artiste lui impose de ne le faire que pour des causes
indiscutables en évitant toute prise de position par trop partisane.
IS21
Le droit au non-engagement, c’est la protection des "grandes causes"
- pour que l’engagement ait une valeur, ilfaut qu’il vise des questions indiscutables (faim
dans le monde, enfance maltraitée, atteintes aux droits de l’homme, recherche médicale,
etc.) ;
- l’artiste qui s’engage pour une cause plus discutable, une élection par exemple, peut nuire
à l’engagement général en ce sens que sa prise de position partisane sera forcément remar-
quée par ceux qui ne la partagent pas et pourront,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'artiste doit-il être engagé
  • L'artiste doit-il être engagé
  • L’artiste doit-il être engagé dans les luttes de son temps ?
  • L'artiste doit-il être contemporain?
  • L'héros de roman doit t-il être engagé ?
  • être citoyen
  • Être citoyen
  • Etre citoyen

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !