L’envie d’embrasser

1267 mots 6 pages
Embrasser au premier rencard n’est pas obligatoire.
Comme quoi, ce n’est pas parce que ça va faire dix ans qu’on se rend à des rencards qu’on connaît toutes les règles. Moi je pensais qu’un rencard où on ne s’embrassait pas, ce n’était pas vraiment un rencard. Moi je pensais qu’un rencard où on ne s’embrassait pas, c’était plus un dîner entre potes ou en tout cas pouvait être perçu comme tel. Car la frontière entre potes et flirts est parfois un peu floue. Alors, si on couche avec ses potes mais qu’on n’embrasse même pas ses flirts, on ne s’en sort pas !

Et pourtant, le verdict est sans appel : vous êtes 61% à penser qu’embrasser au premier rencard est « préférable » (54%) ou « indispensable » (7%). Autrement dit, plus d’un tiers des gens pensent que s’embrasser au premier rencard est nocif à la relation ! Plus choquant encore : 93% des gens n’ont pas besoin de s’embrasser pour dire qu’un rencard est un rencard, puisque ce n’est pas indispensable !

Je suis sur le cul, littéralement. Moi qui pensais que Le Timide (avec lequel je sors toujours, ça fait deux mois là, je suis pas loin du record du monde… ha ha) était une sorte d’exception. Moi qui pensais que le timide ne fonctionnait pas comme tout le monde, étant, comme son nom l’indique, timide. Et pourtant. La plupart des gens fonctionnent comme lui. (au moins au début, je suppose que la plupart des gens n’attendent pas le quatrième rencard pour embrasser, eux) C’est donc moi qui fonctionne comme une débauchée.

Une lectrice m’a expliqué : « Si je vois le mec pour le 2e fois, je me vois mal l’embrasser comme ça, pouf… si je le connais de longue date, genre bon ami/relation qui commence à prendre un autre tour, pourquoi pas puisqu’on se connaît déjà et que le rencard est ouvertement un moyen de dire que les deux veulent y aller… je sais pas si jsuis claire »

Ou encore (une fille qui sera ravie d’être dans l’article parce qu’elle adore être citée : « Pour moi ça signifie que le courant est vraiment bien

en relation

  • Le magasin des suicides
    1475 mots | 6 pages
  • Meursault vu par Celeste
    991 mots | 4 pages
  • Le reve d'une nuit
    1572 mots | 7 pages
  • Libertinage
    1042 mots | 5 pages
  • Le Libertinage
    1058 mots | 5 pages
  • Grand corps malade
    3377 mots | 14 pages
  • Chapitre 11-other word
    1229 mots | 5 pages
  • Anthologie voyage
    3871 mots | 16 pages
  • Résumé par chapitres l'étranger d'albert camus
    1111 mots | 5 pages
  • La communication
    5646 mots | 23 pages