« L’exclusion, une notion piège »

Pages: 5 (1039 mots) Publié le: 9 octobre 2012
« L’exclusion, une notion piège »

La notion d’exclusion est aujourd’hui au cœur du débat social et politique du fait de la dégradation du marché de l’emploi et de la prise de conscience collective du risque de chômage, de pauvreté et d’isolement social. Pourtant le terme d’exclusion qui dans le langage courant semble simple et explicite est une notion très complexe. Le sociologue R. CASTELveut attirer notre attention sur l’amalgame du terme « exclusion » et préfère utiliser le concept de désaffiliation car il permet de nous interpeller pour comprendre comment se fait le processus de décrochage, qui passe par plusieurs stades successifs. Par exemple un chômeur et une jeune de banlieue sont tous les deux considérés comme des « exclus » pourtant ce terme dissimule à la fois la différenceentre ces situations et la nécessité de chercher et de combattre les causes qui ont amené ces personnes-là où elles sont aujourd’hui. Donc, on ne peut nommer l’exclusion par n’importe quel problème. Et l’auteur va donner les caractéristiques de l’exclusion pour permettre un usage contrôlé de cette notion.
1. En comparant deux personnes en situation dites d’ « exclusion », on remarque que lechômeur de longue durée et le jeune de banlieue ont une vie différente et ils ne sont pas prédestinés au même avenir. L’un est un chômeur qui est isolé et ne sors plus de chez lui et l’autres est un jeune de banlieue qui erre dans les rues et qui a beaucoup de contacts. Cet exemple contradictoire montre que lorsque l’on parle d’exclusion, il faut replacer chaque situation dans son contexte et on peutainsi comprendre le phénomène et voir qu’il fait partie de tout un processus va bien plus loin que ce que le terme exclusion définit.
2. D’après R. CASTEL on distingue des « zones » différentes pour expliquer le niveau d’intégration dont celui par le travail qui commence de l’emploi stable, puis emploi précaire pour atteindre la perte définitive de l’emploi et l’autre qui mesure l’intensitédes liens sociaux, allant de l’insertion relationnelle forte à l’isolement total. Donc il parle de « «désaffiliation » pour expliquer la double rupture d’intégration dont un individu peut être victime : celle relative à la perte d’emploi et celle relative à l’affaiblissement de lien socio-familial. Pour comprendre comment se fait le processus de décrochage, qui passe par plusieurs stades successifs.3. L’exclusion présente « deux pièges » pour la réflexion sociologique et pour l’action politique. Pour la réflexion, on se focalise plutôt sur les conséquences et non pas sur les facteurs responsables de ce dysfonctionnement afin de le résoudre. R. CASTEL conteste cette vision des « in » et les « out » : les « in » qui sont insérés dans la société et les "out "qui en sont exclus. Il estimequ’il faudrait comprendre le lien social entre les deux, et comment les « in » produisent les « out ». Pour l’action politique, il dénonce les méthodes du gouvernement qui d’un coté incite la mondialisation et de l’autre cherche des solutions pour lutter contre l’exclusion alors qu’il faudrait plutôt mettre en place des mesures qui permettront d’éviter ces décrochages.
4. Au début de leurs créations,les politiques d’insertion ont mis en place des opérations de remise à niveau qui étaient censées être provisoires mais qui au fur et à mesure n’ont fait que s’accroitre et se sont ancrées dans la société. En effet, les prestations sociales comme le RMI a apporté une amélioration des bénéficiaires mais n’a pas pour autant changer leur vie. Mais en même temps, il risque de renforcer laprécarisation du marché du travail. Donc Il y aura sur ce marché des individus pour lesquels les employeurs se diront que, comme ces salariés touchent le RMI, ils peuvent bien leur proposer des contrats courts ou des emplois à temps très partiels, sans jamais chercher à améliorer la qualité de ces emplois. Résultat, un certain nombre d’individus risquent de « rester », malgré eux, dans le RMI, ce qu’on...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'exclusion
  • L'exclusion
  • L'exclusion
  • L'exclusion
  • L'exclusion
  • L'exclusion
  • L'exclusion
  • L'exclusion

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !