L’homme passionné n’est-il qu’un insensé ?

964 mots 4 pages
On dit souvent que l’homme est un « être esclave de ses passions », Kant va jusqu’à dire que la passion est « la maladie de l’âme ». Il n’est pas rare d’entendre qu’une personne est « aveuglée par ses passions », pour preuve : la passion amoureuse.
Ces maximes prônent donc la passion comme simple exaltation, comme un non contrôle de soi, mais les passions ne révèlent-elles pas une ressource intarissable d’énergie et de volonté durable ? Ne peut-on que dissocier sagesse et passion ? Toute passion n’est-elle que néfaste ?
Ainsi, il s’agit de s’intéresser tout d’abord à la définition de la passion comme déraison, ensuite à d’autres valeurs par lesquelles la passion peut se définir et enfin de prouver que différentes passions existent et qu’on ne peut réduire celles-ci à une simple définition.

Par définition, la passion est un « état affectif intense et irraisonné qui domine quelqu'un », ainsi, la conscience générale tend à dire que la passion n’est que déraison et donc que l’homme passionné n’est qu’un insensé. Par exemple des passions morbides existent telles que l’alcoolisme, ou encore la boulimie, ces passions poussent l’homme à toujours vouloir, à toujours attendre de cette boisson, de cette nourriture quelque chose, la passion fait donc de lui un être " passif " subissant les méfaits de sa passion tout en étant assuré par lui-même que toute dépendance n’est qu’illusoire et que ses besoins sont sensés. Voilà le fléau de la passion, c’est de rendre les yeux du passionné aveugles et son esprit perméable à la vérité. D’ailleurs, ne dit-on pas être fou amoureux ?
Sagesse et raison s’opposent donc à la passion. Ainsi, l’homme sage est celui qui opère un total contrôle de sa personne, tandis que la caractérisation de la passion s’y oppose, la définissant comme « un désir dominant ». Toute pousse alors à penser que le passionné est celui qui n’a plus d’action sur sa raison, celui dont la volonté lui a été ôtée. La passion s’imposerait donc à l’homme tout en le

en relation

  • le coeur révélateur
    2449 mots | 10 pages
  • dissertation
    981 mots | 4 pages
  • Comment vous voyez-vous dans 10 ans ?
    415 mots | 2 pages
  • Le coeur révélateur
    2289 mots | 10 pages
  • Bille en tête
    920 mots | 4 pages
  • Tpe chirurgie plastique
    308 mots | 2 pages
  • Les hauts de hurlevent
    351 mots | 2 pages
  • tpe aviron
    4852 mots | 20 pages
  • Thematique L Ampleur Du Crime
    805 mots | 4 pages
  • Roman: Soie
    621 mots | 3 pages
  • Fiche sciens po assas
    17436 mots | 70 pages
  • Comm et acteurs devoir 1
    1168 mots | 5 pages
  • poésie
    701 mots | 3 pages
  • Presentation livre Princesse de Clèves
    1087 mots | 5 pages
  • Lklkkkhgb
    455 mots | 2 pages