L’hypothèse de l'inconscient

448 mots 2 pages
L’hypothése de l’inconscient a été formulée au début du XX éme siècle par Freud, fondateur de la psychanalyse. Selon lui, le psychisme ne se réduit pas à la conscience. La vie mentale la plus importante est inconsciente, faite de désirs refoulés qui ne s’expriment que dans nos actes manqués, nos maladresses, nos réves, ou notre corps. D’un autre point de vue, il semble que la conscience peut se mentir à elle-même, se masquer à elle-même la réalité. Ainsi, la conscience peut en quelque sorte se dédoubler et il est alors possible de parler de duplicité de la conscience. Dans ces conditions, on pourrait alors faire l’économie de la notion d’Inconscient. La mauvaise foi et l’hypocrisie du sujet posent problème lorsque l’on essaie de penser l’Inconscient. La duplicité permet-elle de se passer de cet autre qui, en moi, exercerait un pouvoir sur mes actes? Nous verrons dans un premier temps ce qui rend possible l’hypothèse de l’Inconscient et quelles en sont ses conséquences. Dans un second temps, nous aborderons la duplicité de la conscience.

I) L’hypothése del’inconscient

A) - « le moi n’est pas maître dans sa propre maison ». - l’ illusion de la pleine maîtrise de notre esprit. - l’expérience d’actes incompréhensibles par le sujet ( rêves, actes manqués, lapsus, névroses ): manifestations de notre Inconscient.
B) - l’hypothèse de l’Inconscient : remise en cause des notions de liberté et de responsabilité du sujet.

II) La duplicité de la conscience

A) - « la mauvaise foi » (Sartre) - La conscience se ment à elle-même pour échapper à sa responsabilité.

B) - le refoulement (Freud) - la censure par la conscience de pulsions, de tendances, de désirs ( le « ça ») pour ne pas heurter les interdits sociaux, religieux, familiaux,…
(le « sur-moi ») : la duplicité de la conscience

Nous avons vu que Freud, par l’hypothése de l’Inconscient, déposséde le moi de son allusion de maîtrise. Le principe du refoulement des

en relation

  • L'hypothèse de l'inconscient
    274 mots | 2 pages
  • L'hypothèse de l'inconscient est-elle scientifique ?
    2196 mots | 9 pages
  • L'hypothèse de l'inconscient est-elle scientifique ?
    2515 mots | 11 pages
  • L’hypothèse de l’inconscient est-elle incompatible avec la liberté?
    612 mots | 3 pages
  • l'hypothèse de l'inconscient contredit-elle l'exigence morale ?
    2681 mots | 11 pages
  • Explication de texte l'hypothèse de l'inconscient : freud
    1111 mots | 5 pages
  • L’hypothèse de l’inconscient rend-elle l’homme irresponsable ?
    2681 mots | 11 pages
  • Quelle conception de l'homme l'hypothèse de l'inconscient remet-elle en cause ?
    821 mots | 4 pages
  • quel conception, de l’homme l’hypothèse de l’inconscient remet elle en cause
    858 mots | 4 pages
  • Quelle conception de l'homme l'hypothèse de l'inconscient remet-elle en cause
    760 mots | 4 pages