L’impact des accords de Bâle III sur les Banques Islamiques

Pages: 26 (6340 mots) Publié le: 4 janvier 2015
L’impact des accords de Bâle III sur les Banques Islamiques

L’impact des accords de Bâle III sur les
Banques Islamiques

Abdelilah EL ATTAR
Enseignant chercheur
Laboratoire « Economie et Management des Organisations »
Faculté des Sciences Juridiques Économiques et Sociales
Université M. Premier Oujda, Maroc
attarabdo@gmail.com

Mohammed Amine ATMANI
Doctorant, Certifié : CIFE (Certified Islamic Finance Executive)
Laboratoire « Economie et Management des Organisations »
Faculté des Sciences Juridiques Économiques et Sociales
Université M. Premier Oujda, Maroc
amine.atmani@gmail.com

Dossiers de Recherches en Economie et Gestion, Dossier Spécial, Juin 2013

| 13

L’impact des accords de Bâle III sur les Banques Islamiques

Résumé :
Si le monde financier a connudes turbulences durant ces dernières années,
la crise financière qui a duré entre 0117 à 0114 était l’une des crises les plus
critiques. En effet, nombreux ont été les chercheurs qui l’ont assimilé au fameux
crash boursier de 1929.
Cette crise a levé le voile sur des pratiques très dangereuses des
composantes du tissu financier, ayant profité d’une réglementation très clémente.
L’imprudencedes banques dans leur recherche de rentabilité a engendré des crises
successives, alors que la perte de confiance liée à la stratégie des banques a touché
à la fois les investisseurs et les clients.
C’est dans ce contexte que l’accord Bâle III a vu le jour, dans le but de
remplir les gaps ayant favorisé la crise financière, et réguler les excès tout en
diminuant les prises de risques dans unsystème où tous les acteurs sont
interdépendants.
Pour prévenir d’autres crises financière, Bâle III apporte un ensemble de
nouveautés, parmi lesquelles on pourrait recenser : l’augmentation des fonds
propres des banques, l’instauration d’une limite des actifs des banques par rapport
à leurs fonds propres, ratio de levier, ratios de liquidité , etc.
Mais, si les spécialistes estiment que lesnouvelles mesures prudentielles
de Bâle III pourront avoir un impact bénéfique sur les banques conventionnelles,
celui sur les banques islamiques est loin d’être le même. Ceci émane du fait que les
principes fondateurs de la finance islamique causent des différences structurelles
avec la finance classique, notamment en matière des risques auxquels doit faire
face chaque banque.
Ceci dit, cesujet évoque plusieurs questions, parmi lesquelles on peut
noter :




De part leurs structures qui diffèrent des banques classiques, comment les
banques islamiques vont être impactées ? et quels efforts doivent être
fournis pour être conformes?
Est-ce que le nouvel accord de Bâle III serait bénéfique ou pénalisant pour
les banques islamiques ?
Est-ce que les recommandationsprudentielles de Bâle III ont un sens pour
une finance dont la structure des risques reste très différente de celle de sa
consœur classique ? Quels sont les risques auxquels doivent faire face les
banques islamiques et qui ne sont pas couverts par les recommandations
prudentielles des accords de Bâle III ?

Dossiers de Recherches en Economie et Gestion, Dossier Spécial, Juin 2013

| 14 Abdelilah EL ATTAR & Mohammed Amine ATMANI

Introduction
Le 20ème et le 21ème siècle ont connu des crises financière importantes, qui
ont causé des dégâts considérables dans le secteur réel. La « Crise des subprimes »,
en constitue l’une des plus récentes et des plus critiques. Celle-ci a été déclenchée
en 2007 par le marché financier des Etats Unis, pour se répandre dans le monde
entier. Elle adémontré la fragilité du système financier, en dépit des diverses
mesures prudentielles mises en place, notamment via les accords de Bâle.
Cette crise a vu nombre d’établissements ne devoir leur salut qu’à
intervention de la force publique. A travers des aides financières, des fonds
étatiques pour le rachat des actifs douteux, des prêts aux banques en difficulté, et
même à travers la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les accords de bale iii
  • ACCORD BALE I & II & III
  • Impact de bale iii sur les banques et l'activité economique
  • Accords bale
  • Accord de bâle
  • Bâle iii
  • Bale iii
  • Bâle iii

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !