L’incarceration des mineurs delinquants : panacee a la delinquance ?

1174 mots 5 pages
Sommaire

On ne peut de nos jours plus ignorer le probleme de la delinquance des mineurs qui a atteint des proportions inquietantes. Des agressions de plus en plus graves et hardies sont devenus tout a fait normal dans notre quotidien. Pour etre honnete il convient tout simplement d’avouer que nous assistons de plus en plus a une guerilla urbaine dont le nombre de victimes ne cessent helas de croitre. Il est donc tout a fait normal de prendre des mesures qui permettraient de limiter les degats. Cependant convient il de considerer l’incarceration des jeunes delinquants comme la panacee a tous les maux ?

LA PRISON : UNE PUNITION POUR ADULTE

Que signifie etre incarcere ? C’est etre prive de sa liberte durant une certaine periode plus ou moins longue. La duree de l’incarceration en principe est proportionnelle a la gravite de la faute commise. Cependant comment comprendre le terme « proportionnel » ? Pour certains une semaine s’averera largement suffisante pour leur faire regretter toutes les fautes commises et changer a tout jamais. Pour d’autres au contraire 10 ans de prison ne changeront rien a ses convictions et feront de lui au contraire un individu encore plus dangeureux que qu’avant l’incarceration. Est il adequat de mettre en prison un jeune de 13, 14 ou 15 ans etestce que cette condamnation le fera veritablement changer ? La reponse est assez difficile a donner car on serait bien tenter de dire que tout depend encore du type de mineurs.Il est evident qu’on ne peut pas juste se contenter de dire au jeune qui a voler au magasin d’a cote et qui de surcroit a battu le proprietaire du dit magasin : « C’est pas bien ce que tu as fait, c’est vilain ne le refais plus jamais ». Il est evident aussi que ce dernier doit non seulement comprendre la gravite de ses actes mais en plus endosser la responsabilite que ces derniers entrainent.

Cependant la premiere des chose dont il convient de se souvenir est que les jeunes delinquants sont tres souvent issus d’un

en relation

  • milieu carcéral ivoirien et récidive
    10195 mots | 41 pages
  • Dossier ecjs les violence urbaines
    7680 mots | 31 pages
  • la récidive chez les mineurs délinquants pensionnaires du centre d'observation des mineurs d'Abidjan
    85014 mots | 341 pages
  • Famiile et délinquance
    22000 mots | 88 pages
  • Livre interdit
    52625 mots | 211 pages