L’odyssée et le genre épique en grèce ancienne

2801 mots 12 pages
L’Odyssée et le genre épique en Grèce ancienne

1. Qu’est-ce que l’Odyssée ?
En grec, Odysse-ia : c’est la geste d’Ulysse, qui s’appelle en grec Odysseus1. Essentiellement, l’Odyssée est le récit des six dernières semaines du retour d’Ulysse dans sa patrie Ithaque, après neuf ou dix ans passés devant Troie et autant d’années de tribulations diverses à la suite de la prise de la ville. De façon comparable, l’Iliade ne raconte pas tout au long les quelque dix ans du siège de Troie, mais seulement les cinq journées et les quatre nuits2 de crise et de combats résultant des colères d’Achille3, au cours de la dernière année de guerre.
Devenu nom commun, le mot « odyssée » désigne un voyage mouvementé, une suite d’aventures particulières éprouvées par un individu ou un groupe.
Les 24 chants de l’Odyssée s’articulent en trois ensembles :
• 1-4. Ulysse n’est pas directement en scène : ses proches, à Ithaque ou ailleurs en Grèce, ne savent ce qu’il est devenu, ni s’il est mort ou encore vivant , et son fils Télémaque, qui ne l’a pas connu puisqu’Ulysse est parti quand il n’avait que quelques mois, décide d’aller s’informer de son sort. L’enjeu pour lui est politique et économique : face à la noblesse d’Ithaque qui presse Pénélope de prendre un nouvel époux pour assurer la continuité du pouvoir royal et qui en attendant se goberge dans la maison d’Ulysse, Télémaque cherche à préserver ses droits et à sauver son patrimoine. Les dieux savent bien, eux, qu’Ulysse est vivant et où il se trouve, et Athéna, sa protectrice, parvient à décider Zeus de lui accorder enfin le retour.
• 5-13. Ulysse quitte donc sa cachette dans l’île de Calypso et, après un dernier naufrage provoqué par Poséidon, il parvient chez les Phéaciens, qui l’accueillent en hôte et le ramènent enfin à Ithaque, en le comblant de cadeaux ; en échange, Ulysse leur a fait un récit détaillé et captivant de ses aventures, de son « odyssée », dont l’arrivée chez eux marque le terme.
• 14-24.

en relation

  • Le feu
    652 mots | 3 pages
  • Homere et aede
    553 mots | 3 pages
  • Homere
    1323 mots | 6 pages
  • Homère biographie
    695 mots | 3 pages
  • Homère
    1856 mots | 8 pages
  • Naissance de la poesie
    6300 mots | 26 pages
  • Homere, l'odyssé
    5184 mots | 21 pages
  • L'odyssée d'homère
    1467 mots | 6 pages
  • Cours récapitulatif de l'odyssée
    4758 mots | 20 pages
  • Homère l'odyssée
    317 mots | 2 pages