L'âme d''une ville

Pages: 6 (1323 mots) Publié le: 28 avril 2013
Cours de français : Dissertation sur une citation de Jacques de Lacretelle
-------------------------------------------------
Sujet : Pensez-vous que la ville ait une figure et la campagne une âme ou au contraire que la ville soit le visage de l’âme de la campagne ?
Jacques de Lacretelle a dit « la ville a une figure, la campagne a une âme ». Jacques est un écrivain français né en 1888 et morten 1985. Suite à la mort de son père, il est élevé par son grand-père Pierre-Henri de Lacretelle, poète, ancien député et ami de Lamartine. Dès 1922, il connaît le succès bien que son œuvre étonne. En effet, Jacques est connu pour son naturel pessimiste. Aujourd’hui, notre dissertation portera sur la citation ci-dessus et pour cela nous vous proposons une approche sur le plan dialectique. Nousanalyserons dans un premier temps la thèse à savoir que la ville a une figure et la campagne une âme et dans un second temps l’antithèse étant que la ville est le visage de l’âme de la campagne. Notre objectif sera de trouver un équilibre entre cette thèse et cette antithèse lors de la synthèse.
Tout d’abord il nous semble nécessaire de se mettre d’accord sur ce que l’on entend par le mot« âme ». En effet, pour notre part, nous trouvons que l’âme fait partie de ces mots qu’on utilise couramment sans savoir ce qu’il veut dire. Le Petit Larousse 2010 définit l’âme comme étant le principe de vie et de pensée de l’homme animant son corps. Ce principe étant conçu comme un être spirituel séparable de son corps, immortel et destiné à être jugé. L’âme est donc abstraite, indéfinissable en nous etserait l’être réel tandis que le corps ne serait qu’un instrument. Nous disons toujours « l’âme et le corps » ; l’âme serait donc la moitié de nous-mêmes. Le corps étant certain et l’âme incertaine.
Poursuivons, de Lacretelle affirme que seule la campagne possède une âme. Cela signifierait donc que la ville n’est qu’une coquille vide, un squelette sans chaire et donc impersonnelle. Ceci peuts’expliquer par un phénomène en constante progression: l’individualisation. En effet, tout le monde s’y fond. Les gens peuvent se croiser sans pour autant se parler, au contraire du village où tout le monde se connait, se parle, se rencontre, travaille ensemble… Francis Blanche a dit « La ville écrase la forêt pour y installer son décor sans songer au bruit que ferait le chant de tous les oiseauxmorts ». On peut en déduire que pour construire une ville, il faut détruire les arbres mais plus subtilement que la ville écrase les gens sur laquelle elle se construit et que leurs cris sont étouffés car ils ne sont pas entendus suite au bruit constant que la ville produit. A l’appui de cette analyse, j’aimerais encore citer Chamfort : « Paris, ville de plaisirs, où les quatre cinquièmes des habitantsmeurent de chagrin ». Cette phrase met en avant la solitude des habitants des villes. C’est une sensation que l’on ressent lorsque l’on vit dans une carcasse creuse. Au contraire, la campagne permet un rapprochant entre chaque individu … Il s’agit ici de l’âme d’une société soudée et l’absence d’âme à la ville s’explique par l’absence de cohésion.

Deuxièmement, Andrés Bello rappelle un pointtrès important, celui de la liberté : Vous aimez la liberté ? Elle habite la campagne. Pour lui la ville serait donc source de contrainte. Un proverbe latin médiéval disait : « Vis à la campagne pour toi, au lieu de vivre à la ville pour les autres. » La ville est souvent un lieu où les gens doivent combattre pour garantir la place qu’ils ont. Le stress y est permanant. En effet, la question que nousnous posons c’est de savoir comment gérer toutes les complexités qu’elle recèle. La ville peut facilement devenir un espace de peur au lieu d’être un lieu cosmopolite et de prise de conscience de soi.
Enfin, La campagne est le lieu où temps nous est infini. Elle contient un passé chargé d’histoire. La campagne tire sa force et son âme de toutes ces traces du passé actuellement...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse du poème l'ame de la ville d'emile verhaeren
  • L'âme
  • L'âme
  • L'âme
  • L'âme
  • L'histoire de l'ame
  • L'âme spirituelle
  • L'âme et le coeur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !