L'économie des toambapiks

Pages: 18 (4347 mots) Publié le: 22 mai 2011
L'économie des Toambapiks de Laurent Cordonnier

Laurent Cordonnier est un économiste français actuel, il est auteur du livre L'économie des toambapiks publié en mars 2010. Cette œuvre livre les mécanismes d'une paisible société sans économie monétaire, le calme qui régnait à Cetouvu va être progressivement remplacé par un model capitaliste avec la mise en place d’un système économiquemonétaire donc un marché financier. C'est en faisant face aux problèmes sociaux, politiques et économiques que Happystone, économiste dans la fiction, va tenter de mettre en place ce modèle de la société actuelle française.
Laurent Cordonnier s’interroge alors à jusqu'à quel point peut-on remplacer une simple économie agraire en un modèle capitaliste.
Nous verrons étape par étape le déroulement de cechangement de système économique.

I. Les jardins

L'économie des Toambapiks consiste en une plantation de taros en 20 parcelles à productivités différentes. Elle est composée de propriétaires des terres appelés « karentocs » qui se partagent les propriétés des jardins équitablement. Ils travaillent à leur compte car ils ont un droit de propriété sur ces terres en échange de leur renoncement aupouvoir politique. De plus elle est composée de travailleurs embauchés à la semaine pour cultiver les jardins qui sont payés 4kg de taros chacun, ce qui correspond à la productivité de la 20ème terre qui est la moins productive.
Ils n'existent pas d'inégalités apparentes entre les karentocs et les ouvriers.
La production totale des jardins s'élève à 100kg par semaine, c'est donc le PIB destoambapiks. Cependant, la masse des salaires s'élèvent à 80kg par semaine. Ainsi, les propriétaires réalisent 20kg de taros par semaine. Sachant qu'il y a 5 propriétaires qui se partagent ce profit, on peut donc dire que leur salaire est égal à celui des ouvriers (soit 4kg de taros) qu'ils obtiennent sans exercer une force de travail.
Mais, un problème persiste : les toambapiks ne supportent plus leursconditions de producteurs et de consommateurs de taros. C'est pourquoi ils veulent diversifier leur consommation.

II. La cérémonie du Walras

Cette cérémonie consiste à trouver un salaire d'ouvrier voté par ces derniers et les karentocs qui permettent l'égalité entre l'offre de travail (travailleurs) et la demande de travail (les karentocs).
Par exemple, au début de cette réunion, 5,9kg detaros sont proposés comme salaire. On remarque qu'un karentoc lève la main et que tous les travailleurs votent oui. Cela signifie qu'il y a une seule proposition d'embauche pour 30 offres de travail. Il s'agit donc d'un déséquilibre entre l'offre et la demande. Alors, Sashut, l'organisateur de la cérémonie, proposent un salaire plus bas pour satisfaire plus les karentocs avec 5;55kg de taros : 5karentocs contre tout les travailleurs. On peut donc dire que plus le salaire baisse, plus la demande de travail augmente. Pour 5kg : 10 karentocs contre 25 travailleurs. Donc l'offre de travail réagit au salaire proposé car les 5 travailleurs qui se rétractent trouvent le salaire insuffisant. Au bout de plusieurs essais, Sashut trouve enfin le salaire qui satisfait l'offre et la demande, il s'agitde 4kg de taros (20 karentocs pour 20 travailleurs). C'est alors l'idéal du marché bien organisé qui permet le plein emploi. Les travailleurs et les karentocs ont librement choisi de d'insérer ou de se retirer du marché du travail.
On peut donc dire que 4kg de taros est la productivité marginale du travail car elle correspond à la productivité de la 20ème terre (la moins productive), et c'estdonc l'utilité marginale des loisirs avec les salaires. Tout ce qui est produit est vendu, c'est la loi de Jean-Baptiste Say, c'est à dire que l'offre crée sa propre demande.
III. Le plan de Happystone

Le but du plan de Happystone est de diversifier les consommations.
Il y a 6 marchés à productivités différentes (patates douces, pousses de bambous, ignames...) et 4 marchés du travail (un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche de lecture l'économie des toambapiks
  • Qu"est-ce que l'économie?
  • L'économie
  • L'économie
  • L'économie
  • L'économie
  • L'economie
  • L'economie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !