L'économie du maroc

Pages: 25 (6026 mots) Publié le: 26 mars 2012
L'économie du Maroc évolue sur un rythme de croissance rapide. Elle a enregistré durant les cinq dernières années un taux de croissance moyen de 6,5 %. En effet, en 2001 et dans un contexte de contre performance du secteur agricole, de morosité de la conjoncture internationale, l'économie marocaine a enregistré un taux de croissance estimé à 6,5 % contre 1 % en 2000, 5,2 % en 2002, 6,5 % en 2003plus de 8 % en 2006 et quasiment 5 % en 2010.
Les équilibres financiers sont progressivement restaurés. De 12 % du produit intérieur brut (PIB) en 1982, le déficit budgétaire a été ramené à 2,7 % en 2001 et à 3,5 % en 2003. L'inflation est de 6,1 % en 1995, la hausse des prix a été ramenée sous la barre des 3 %. En 2000, elle a été contenue à 2,5 %, à 1,4 % en 2001, à 2,1 % en 2002 , à 1,2 en2003 et 1,5 en 2006. La dette extérieure publique marocaine s'est établie à environ 13,6 milliards de dollars au terme de l'année 2006, enregistrant ainsi une légère baisse de 0,6 %, alors que le taux d'endettement extérieur s'est amélioré de 2,3 points du PIB, pour passer à moins de 20 %. La reprise de l'investissement est également très nette dans le bilan de l’année 2003. Cette reprise a connu unehausse de 8 % par rapport à 2002. Le lancement de grands travaux dans le secteur du bâtiment et travaux publics explique largement cette embellie des investissements.
La principale industrie du Maroc est la production de phosphates. Des raffineries de pétrole, des usines de traitement de produits alimentaires et de cimenteries, des manufactures de produits textiles et chimiques sont égalementimplantées. Le Maroc dépend presque entièrement des importations de brut. La production du gisement de Sidi Ghalem est faible et les plans consistant à développer les gisements des montagnes de l'Atlas ont été abandonnés. Une nouvelle raffinerie de pétrole en construction à El Jorf-Lasfar s'ajoutera à celles de Mohummedia et de Sidi Kacem. L'industrie textile s'est fortement développée et desindustries métallurgiques doivent permettre d'exploiter les importantes ressources minérales du Maroc.
Casablanca est la plus grande ville du pays. Rabat est la capitale. Les autres centres de population importants sont Fès, Marrakech, Meknès et Tétouan. Le Maroc possède dix grands ports. La majorité du fret concerne les exportations de phosphate et les importations de pétrole. Tanger est le portprincipal pour les passagers. C'est aussi un centre de commerce international de libre échange. Le réseau de transports est bien développé au nord et à l'ouest. On dénombre plus de 57.594 kilomètres (35.787 miles) de routes dont la moitié est goudronnée, et 1.778 kilomètres (1.105 miles) de voies ferrées reliant les villes et les ports du pays. Les déplacements au sein des montagnes de l'Atlas restentdifficiles et limités. Le Maroc possède huit aéroports internationaux. Les principaux sont ceux de Tanger et de Rabat.
En dépit de tous les efforts qui ont été initiés pour les développer, les exportations marocaines n'arrivent pas à accéder à un sentier de croissance durable. En fait, d'après une récente étude de la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), sur le tableau debord des indicateurs macro-économiques, les exportations marocaines continuent à souffrir de différentes faiblesses dont essentiellement une diversification insuffisante en termes de produits sur des marchés fortement concurrentiels et un manque de diversification géographique qui rend les exportations très sensibles à la conjoncture des partenaires commerciaux. En fait, le Maroc effectue plus de 50%de ses échanges commerciaux avec les pays européens.
Cette difficulté que rencontrent les produits marocains à s'imposer sur les marchés vient notamment d'un manque de compétitivité, comme le montre l'évolution de ses principaux indicateurs. Ainsi, relèvent les auteurs de l'étude, la part du marché mondial détenue par le Maroc s'est inscrite dans une tendance baissière, passant de 0,14% en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'économie du Maroc : monographie
  • Le ministère de l'economie et des finances, maroc
  • la situation de l'economie au maroc
  • conjoncture de l'economie du maroc
  • Veille stratégique ministère de l'économie maroc
  • Ombres et lumières sur l'économie du maroc. trajectoire
  • Qu"est-ce que l'économie?
  • L'économie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !