L'économie

Pages: 27 (6591 mots) Publié le: 5 janvier 2011
INTRODUCTION AUX GRANDES TH ECO

!!!!! = Connaître la chronologie.

Iere partie : objets, méthode, théorie
Chapitre I : objets, méthode

I/ objet
Quel est l objet de la connaissance éco?
pr les class : c est la sc des richesses : étudier comment se forment, se créent et se distribuent les richesses. Adam smith : « recherche sur la nature et... des richesses des nations. » Science desrichesses qui serait l éco. Richesse matérielle = de biens produits. =/ de services. Ce qui explique pk la CNNF (comptabilité nationalde fr) ne prenait pas en compte la notion de service.
Autre déf de richesse : bien utile, qui va satisfaire un besoin.
Encore autre déf : ce qui est évalué par un prix. Ne prend donc pas en compte le service public.
Robbins : une sc qui étudie le comportemthumain en tant que relation entre des fins et des moyens rares à usage alternatif.
Coût d opportunité : faire des choix entre des solutions alternatives. En tant qu être h, ns avons des besoins illimités. Comment le consommateur réparit son budget, et pk? La notion d utilité : le consommateur essaye de consommer au mieux son revenu. Avoir une démarche rationnelle: comment utiliser au mieux mesressources? On peut aussi intégrer le tps ds ces choix. Ca peut être un choix immédiat ou un choix temporel. Biens libres : air

La destruction de richesses : pr produire un bien, il faut détruire un autre bien. La notion de valeur ajoutée.
Les externalités :

Paradigme : représentation de la société = théorie. Un ens de connaissances que tt le monde utilise.
Ex : paradigme marxiste =vision de la société précise.
Définitions + hypothèses → déductif → théorie → validation empirique. Conforme à ce que disait la th, ou non conformes. (regarder le plan)

Chapitre II : les grands courants de la pensée économique

I/ les fondements

1/ Antiquité et moyen âge.
la grèce ds les années – 500 ou – 600. Citoyenneté restreinte à une partie de la pop.
Le premier auteur : xénophon.Économique : oikos nomos : les règles de la maison.
Opposition de l administration de la maison et de l administration de la cité. Si on gère bien ses propres affaires, on pourra aussi bien gérer les affaires des la cité.
Platon : a fondé l académie . Ouvrage : de la rép. Il explique l immortalité de l ame. Créer une cité idéale..chacun doit exercer une fn qui lui correspond. Les magistrats,les gardiens, et?.
On met tt en commun. La terre est commune, comme les femmes et les enfants. Interdiction des métaux précieux.
Aristote : il y a ce qu il appelle léconomique : création de richesses. Et puis il y a la chrématistique = accumuler les richesses. L accumulation de richesses pour l accumulation de richesse, ce n est pas bon. Egalemt : interdiction du prêt à l usure : on ne peutpas créer de l argent à partir de l argent. Seule la terre peut en créer. Pr aristote, la cité idéale est sur terre ; il faut donc donner le w aux esclaves. Il est pr la propriété privée, il s oppose à la communauté des femmes. Il est contre le prêt à intérêt, ms pour l utilisation de l argent.

Période romaine : importance de l agriculture. Il n y a pas de réflexion sur la cité idéale, ms unecodification avec le droit (propriété, succession...)

Au moyen orient : évangélisation, détaché des biens matériels. Le tps appartient à dieu, on ne peut pas valoriser le tps. L argent n est pas productif.

Au moyen age : qu est ce que c est qu un juste prix.

2/ les mercantilistes.
1400 1500. Il y a la réforme, vision diff de l état. Calvin justifie le prêt à intérêt. Mercantilistes :il s agit d assurer la richesse du royaume, d avoir des excédents de richesse commerciame entre les diff pays.Le stock d or ds le royaume (bugionisme???)
En angleterre, le mercantilisme prend une forme commerciale : concquérir les marchés. En France, ss les ministres de louis 14 : créer les richesses, puis aspect industriel : dvp la marine et les manufactures (colbertismes). Dc moins une forme...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'économie
  • L'économie
  • L'économie
  • L'économie
  • L'economie
  • L'economie
  • L'economie
  • l'economie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !