L'écoulement du temps

2026 mots 9 pages
Qu’il est difficile de faire un poème sur le thème de l’écoulement du temps, cela semble relever à première vue d’enjeux purement théoriques et pourtant c’est ce qu’a fait Pierre de Ronsard et du Bellay dans les textes que l’on va étudier. Ronsard, le prince des poètes tombe amoureux en 1555 d'une jeune paysanne, Marie Dupin, pour laquelle il écrit de nombreux poèmes. Dans ce sonnet français "je vous envoie un bouquet", le poète incité Marie à partager son amour pendant qu'elle est jeune et maintenant de même pour Hélène mais d’une façon différente. Quant à du Bellay il a rencontré Pierre de Ronsard et fut à l'origine de la formation de la pléiade, groupe de poètes pour lequel du Bellay rédigea un manifeste. Contrairement au modèle pétrarquiste, le thème principal n'est pas l'amour d'une femme mais celui du pays natal. Nous verrons à travers ce corpus les différentes significations que prend le thème de l’écoulement du temps.
Ronsard montré dans « je vous envoie un bouquet » qu’il veut son amour et pour y parvenir, il force Marie à l’aimer alors que dans « quand vous serrez bien vieille » Ronsard décide de laisser Hélène choisir avec son intelligence cependant en l’influence. Quant à du Bellay, il est plus sur le thème du lion : ( chez le fabuliste latin Phèdre) et Évoque la guerre de Troie et de la mort d'Hector : (L'Iliade d'Homère(dans le tercet 1)) mais aussi la cérémonie du triomphe où les vaincus, enchaînés, accompagnaient au capitole le général vainqueur (tercet 2), ce n’est donc pas du tout une question d’une femme mais celle d’un pays, Rome.
Ronsard Montre l’écoulement du temps à travers les femmes dont il convoite car en effet il les persuade de se laisser aimer grâce à sa parole, pour Marie comme pour Hélène, il parle de la mort et de la vieillesse et les insiste à prendre une décision temps qu’il est encore temps. Pour du Bellay, la Mort est aussi présente, en effet dans « comme on passe en été » la redoutable puissance de torrent en hiver après

en relation

  • Faut il penser le temps comme ce qui s'ecoule?
    2511 mots | 11 pages
  • Rapport physis
    6301 mots | 26 pages
  • Mise en évidence des forces aérodynamiques
    1078 mots | 5 pages
  • Couche limite
    749 mots | 3 pages
  • Le sablier
    1107 mots | 5 pages
  • Hydrolique
    14800 mots | 60 pages
  • A2.X-Ecoulement-des-fluides-A09
    3399 mots | 14 pages
  • Projet1
    2304 mots | 10 pages
  • Corrigé de dissertation sur annabac.com: selon vous, l’écriture autobiographique est-elle une manière de se préparer à la mort ou de conserver la saveur de la vie ?
    455 mots | 2 pages
  • Chap 03 Rh Ologie
    3678 mots | 15 pages