L'écriture ou la vie, jorge semprun

Pages: 2 (284 mots) Publié le: 2 mai 2010
Jorge Semprun, écrivain espagnol militant du parti communiste espagnol a été déporté en 1943 à Buchenwald. Une fois libéré, il nourrit de son expérience uneœuvre de mémoire, L’écriture ou la vie, dans laquelle il fait part des difficultés de transmettre par l’écriture son expérience inimaginable. Mais quelle solution, sedégageant à la fin du texte, trouve-t-il alors ? La première partie fera donc part de cette solution tandis que la seconde partie montrera le paradoxe qu’ellecontient.

Pour Semprun, la seule façon de raconter m’indicible est de le faire par le biais de l’écriture littéraire, c’est-à-dire à travers un imaginaireparfois plus proche de la réalité que les témoignages privés de fiction. L’important est de ne jamais construire la fiction sur des faits qui engagent moralement letémoignage. Selon lui, il n’y a guère d’autre solution que de faire du témoignage un « objet artistique » en usant d’artifices avec tact.

Mais cette solutioncontient un paradoxe : « La vérité essentielle de l’expérience, n’est pas transmissible… Ou plutôt, elle ne l’est que par l’écriture littéraire… ». Jorge Semprunse contredit sur ces quelques mots : il affirme au début que la vérité à propos de son expérience est « indicible », puis il avoue qu’elle est en véritéracontable mais par le biais d’une écriture utilisant des artifices. Il dit donc que l’essentielle vérité peut être transmise à quiconque veut écouter grâce à l’usage del’imaginaire. Il montre donc ici que le meilleur moyen de dire la vérité, c’est de ne pas la dire. Mais comment faire part de la réalité si celle-ci est faussée ?
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Jorge semprun
  • L'écriture ou la vie de jorge semprun
  • L'écriture ou la vie
  • Jorge semprun "'ecriture ou la vie"
  • L'écriture ou la vie
  • Jorge semprun
  • Jorge semprun
  • JORGE SEMPRUN

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !