"L'écume des jours " boris vian

Pages: 2 (264 mots) Publié le: 26 février 2012
Le nombre important de chapitres et la grande place laissée aux dialogues, fait de ce roman un récit écrit de manière filmique, comme unscénario de cinéma. En effet, les chapitres correpondent chacun à des séquences complètes liées chacune à un événement bien particulier, un peu à lamanière des scènes au théâtre. Le chapitre I est l'entrée en scène du héros, le chapitre XI est la scène de première rencontre, par exemple.
Notonségalement que ce roman commence en hiver et se finit au printemps ce qui va à l'encontre de l'histoire. En effet, on situe un événement en hiverquand tout va mal (cf. le début de Germinal qui se situe en hiver) et au printemps quand la situation s'améliore ou que l'avenir est prometteur(cf. la fin de Germinal qui se situe au printemps, signe que la grève a permis la naissance de temps meilleurs pour les mineurs). Or, ici, larencontre et le mariage de Colin et Chloé se font en hiver alors qu'il s'agit d'un événement heureux et la mort de Chloé arrive au printemps.

Lelivre est structuré de manière très rigoureuse et fait appel à des jeux numériques précis et significatifs. Ainsi, si l'on regarde le nombre dechapites (68) et qu'on le divise par 2, on obtient 34 qui est le chapitre au cours duquel on apprend par le professeur Mangemanche que Chloé estgravement malade. Cet événement pourrait s'apparenter à l'élément perturbateur du schéma narratif, et devient donc un moment très important.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Boris vian, l'écume des jours
  • L'écume des jours de boris vian
  • L'écume des jours de boris vian
  • L'écume des jours, boris vian
  • Boris Vian, l'Ecume des Jours
  • L'ecume des jours de boris vian
  • L’écume des jours de boris vian
  • L'écume des jours boris vian

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !