L'éducation sentimentale

7740 mots 31 pages
Résumé:
Le personnage principal, Frédéric Moreau, est présenté comme «l'homme de toutes les faiblesses». Les idéaux et les espoirs du personnage se confrontent à la réalité. Une discordance entre le moi et le monde se présente alors. Pour la majorité des personnages, il y a une impossibilité de parvenir au but fixé.
Dans ce texte, nous est donc présentée la désillusion d'un personnage, dans une société qui l'est tout autant. Cette poétique de la désillusion est assez présente dans le livre et mise en relief par une caractéristique du grotesque, le grotesque triste. L'auteur use d'un comique paradoxal pour mettre en valeur cette notion.
Cette étude s'intéresse dans un premier temps à "L'Education sentimentale" comme exemple de grotesque triste, et dans un deuxième temps, au thème de la désillusion inévitable.
Extrait du document:
"L'Education sentimentale" est un roman d'apprentissage, écrit en 1869 (pour la deuxième version) par Gustave Flaubert. Le personnage principal, Frédéric Moreau, jeune homme de 18 ans au début de l'œuvre, part pour Paris dans le but d'avoir une vie noble et propice aux amours et à la gloire. Il nourrit des rêves d'artiste, et tombe très amoureux de Mme Arnoux, femme d'un homme influent dans Paris. Cependant celui-ci échoue dans son entreprise amoureuse et sociale. Nous sommes en présence d'un échec du roman d'apprentissage, en partie dû au caractère velléitaire du personnage. Il est présenté comme «l'homme de toutes les faiblesses».

L'éducation sentimentale fait partie de ses livres qui contiennent tout. A ce titre c'est un des meilleurs romans de la littérature française.
Tout y est. Servi par l'élégance et la musicalité du style, Flaubert écrit un roman qui semble être la vie même se déroulant sous nos yeux. L'éducation sentimentale touche à tous les thèmes, les entrelace et délivre une magistrale leçon de littérature. Tout y passe: la politique, l'amour, les illusions, la bêtise, la mémoire, rien n'est étranger à ce livre.

en relation

  • L'éducation sentimentale
    473 mots | 2 pages
  • L'education sentimentale
    867 mots | 4 pages
  • L'éducation sentimentale
    992 mots | 4 pages
  • L'education sentimentale
    1083 mots | 5 pages
  • L'éducation sentimentale
    512 mots | 3 pages
  • L'éducation sentimentale
    683 mots | 3 pages
  • L'education sentimentale
    965 mots | 4 pages
  • L'éducation sentimentale
    5010 mots | 21 pages
  • L'éducation sentimentale
    881 mots | 4 pages
  • L'éducation sentimentale
    355 mots | 2 pages