L'égrégore

Pages: 5 (1173 mots) Publié le: 15 février 2011
Je suis particulièrement heureuse de me retrouver parmi vous, c’est un plaisir et un honneur de pouvoir m’exprimer dans le cadre de mon travail d’ « apprenti » autour de la thématique de la porte étroite plus connue en maçonnerie sous l’appellation de « porte basse ».

Le sujet que je vais aborder, en fait, est très lié à la notion d’humilité.

Une institution telle que la notre accumuledepuis plusieurs siècles une masse de connaissances et de réflexions, de telle sorte qu’une personne qui n’en est qu’au stade de la simple initiation, doit nécessairement avoir la sagesse suffisante pour prendre conscience de tout ce qui lui faudra acquérir progressivement.

Si tôt entrer en Maçonnerie, au milieu de tous les symboles qui se sont offerts à mes yeux, la porte m’a donné envie d’ensavoir plus ; c’est la raison pour laquelle j’ai choisi de travailler sur ce thème.

Aujourd’hui, vous me permettez de poursuivre ce travail au niveau de la « PORTE BASSE » et je vous en remercie.

°°°

Au cours de la cérémonie d’initiation, je me souviens être passée par une porte basse, que j’ai vainement tentée de localiser par la suite, sans succès d’ailleurs.

Tout est symbole medirez-vous. C’est la raison pour laquelle j’ai poussé un peu plus loin ma réflexion.

La porte, nous indique le dictionnaire de la Langue Française, est une « ouverture qui permet d’entrer dans un lieu fermé ou d’en sortir ».

Avant de franchir la porte basse, porte des hommes, la première porte qui s’est ouverte devant moi, est bien celle du cabinet de réflexion, l’épreuve de la terre, où j’ai eu àrédiger des réponses aux questions concernant mon testament philosophique.

La porte étroite et basse, sous laquelle le récipiendaire, aveuglé qu’il est par le bandeau, devra se courber, ni nu ni vêtu, cou et mains enchaînés, symbolise la difficulté du passage d’une vie à une autre semblable à la naissance et à toutes renaissance, le passage du monde obscur de l’ignorance au monde de laconnaissance et de la lumière, entre le connu et de l’inconnu, du bruit au silence, le passage du monde profane à l’espace sacré que représente le Temple Maçonnique.

Espace sacré et temps sacré.

La porte délimite un lieu à une autre connaissance, elle évoque la notion du secret ; elle est bien gardée par le Couvreur.

Ainsi l’accès à ce Temple Universel, carré Long qui s’étend de l’Orient àl’Occident, du Midi au Septentrion, et du Nadir au Zénith, s’opère par cette porte située à l’Occident par rapport à l’Orient qui symbolise la Porte des Dieux… C’est cette porte des hommes, que vous m’invitez une fois de plus à pousser afin de travailler sous cette voûte étoilée, en « prise directe » avec le cosmos.

A travers le symbole de la porte, il faut donc voir non seulement le passage mais aussila continuité. Ce passage ne s’effectue pas uniquement lors de l’initiation, mais il se continue tout au long de sa vie maçonnique.

En Franc-maçonnerie, celle que l’on est appelé à découvrir derrière la porte basse, la porte du Temple, n’est rien d’autre que soi-même, c'est-à-dire l’être vrai, dépouillé de tous ses métaux.

Cette porte basse, nous invite à l’humilité (porte des hommes face àla porte des Dieux), car nous ne savons ni lire, ni écrire, simplement épeler, et que l’accès à cet espace et à ce temps sacré représentés par le Temple, nous rappelle que nous sommes « boiteux » car nous n’avons pas encore épousé la totalité de nous même, et que nous sommes en marche vers la verticalisation à laquelle nous accédons après le franchissement de cette porte basse.

C’est tout uncheminement qui nous est proposé, de l’Occident à l’Orient, des ténèbres à la lumière, de l’ignorance à la connaissance, autant de possibilités qui sont offertes aux apprentis que nous sommes.

A ce propos, le langage du corps est à ce point expressif qu’il nous invite à bien analyser la posture du récipiendaire au moment de franchir la porte basse (récipiendaire baissé, courbé) pour nous...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'egrégore

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !