L'émancipation sexuelle de la femme au 20ème siècle

Pages: 5 (1094 mots) Publié le: 17 mars 2013
L'émancipation sexuelle de la femme au XX ème siècle se fait par plusieurs
procédés. Tout d'abord, par l'interruption volontaire d'une grossesse (ou plus connu
sous le nom d'avortement). Ce procédé est depuis toujours un sujet tabou au sein de
la société, au Moyen-âge les avortements étaient considérés comme des homicides
et étaient passible de mort. Au XIIX ème siècle, la peine de mort futremplacée
par 20 ans de prison ; en 1820 le code pénal puni ceux qui aident, pratiquent, ou
subissent des IVG en les emprisonnent, et les professionnels de médecine pratiquant
les avortements sont contraints à des travaux forcés. En plus des lois, s'ajoute la
présence du clergé (qui est assez importante à cette époque) ; le clergé s'oppose
fortement à la pratique de l'avortement, mais ce faitest toujours d'actualité dû aux
pratiques religieuse de chacun.

Mais peu à peu les lois se durcissent, en 1920 il y a une interdiction totale
d'avortement et de contraception, sous peine de comparaitre à la cour d'Assise. En
1939 une brigade policière verra le jour, celle-ci recherchera les faiseuses d'ange
c'est à dire les personnes qui pratiquent des avortements sans avoir de diplôme demédecine. Deux ans plus tard, en 1941, les personnes participant aux IVG se rendront
au tribunal de l'état, et un an plus tard, ceux-ci sont désormais punis de mort.

Par la suite, dans un contexte au cœur des combats féministe qui durent
depuis 1968 et le manifeste des 343 "salopes" (qui revendique le droit des femmes à
disposer de leurs corps), la loi Veil de 1975 l'égalise l'avortement eten 1979 se sera le
vote définitif de cette loi.

Mais ce combat n'aura pas été sans conséquences pour les femmes du XX ème siècle.
Celle-ci étant en grossesse non désirés, vont tenter d'avorté grâce à des substances
tel que le seigle, le gaïac, le Nièvre, la camomille, l'absinthe, le safran... Mais ces
substances restent inefficaces. Elles vont donc avoir recours à des substances
toxiquescomme le plomb, le mercure, le phosphore, l'arsenic, le potassium, le
chloroforme, elles auront pour but de tuer l'embryon présent dans leurs corps.
Ce n'est pas tout, elles vont aussi utiliser des procédés mécaniques, comme par
exemple, des lavements au javel, à des bains chaud, à des sauts à la corde, elles iront

même jusqu'à provoqué des accidents, à avoir des rapports sexuel abusif, à sefaire
des injections vaginales chaude, à se brûler le col de l'utérus et à subir des massages
abdominaux violents. En plus des substances et des procédés mécaniques, elles
utiliseront notamment des instruments visant à se percer la membrane avec des
aiguilles à tricoter, des tringles à rideaux, des fils de fer, des pointes de ciseaux, et des
sondes de caoutchouc.

Mais ces pratiques ne sontpas anodines (on compte entre 150 000 et 500 000 actes
de ce type entre 1900 et 1914), et elles sont donc éprouvante pour le corps féminin,
suite à ces pratiques la plus part décèderont suite aux infections, aux perforations,
aux chocs, à l’embolie pulmonaire, et aux septicémies. On compte, vers 1930, 20 000
à 60 000 décès par an dû à ces pratiques.

Ce document qui est un graphique émitpar l'INSEE, représente les décès annuels en France de 1900 à 2010, on peut
constater qu'à l'époque où les avortements n'étaient pas autorisé, le nombre de décès était particulièrement élevé.

Pendant que les femmes mèneront un combat sans pitié pour le droit à
l'avortement, la contraception va cependant faire son apparition.

C'est tout d'abord le latex qui sera découvert par Charles Goodyearen 1839, mais
ce ne sera qu'en 1870 que les premiers préservatifs feront leurs apparitions sur le
marché. Ensuite, c'est au tour du stérilet, connu pour son effet à long terme, il fut
découvert au début du XX ème siècle mais son utilisation n'aura lieu qu'après la

seconde guerre mondiale. C'est la pilule qui sera le prochain mode de contraception ;
Grégory Pincus fit ouvrir le premier...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Femme au 20eme siecle
  • 20Eme siecle
  • Le 20ème siècle
  • L'emancipation de la femme haitienne
  • L'emancipation de la femme africaine
  • L'émancipation de la femme par mariama ba
  • [Droit] histoire du 20ème siecle
  • la france au 20eme siecle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !