L'énigmz de catilina de steven saylor

Pages: 15 (3510 mots) Publié le: 7 juin 2012
Lecture au choix sur Rome : « L'Enigme de Catilina » de Steven SAYLOR

1) opinion personnelle :
Ayant lu en troisième secondaire “Meurtre sur la voie Appia” de Steven SAYLOR, il m'était impossible de résister à sa manière d'écrire, d'autant plus qu'il était proposé dans la liste des auteurs. En effet, le fait de posséder une plume ni trop simple ni trop compliquée et de néanmoins s'appuyer surun bagage historique imposant tient le lecteur-moi en l’occurrence- en haleine du début à la fin du livre.
Ce qui m'a le plus frappé c'est la façon qu'il a de décrire très précisément la division en castes de la société romaine antique ainsi que leur place au sein de celle-ci, leur manière de vivre et l'interaction et les relations entre les différentes classes sociales :(page 231-232)

«  Lesclasses les plus riches , qui votaient le premières, s'étaient déjà rassemblées devant l'Enclos à moutons. A l'entrée, on donne à chaque électeur une tablette de bois et un stylet, pour écrire le nom du candidat choisi. Le matériel de vote est ensuite ramassé à l'extrémité de chaque travée, les tablettes étant déposées dans une urne ; on procède au dépouillement une fois que toute la centurie a voté, le choix majoritaire de chaque centurie comptant pour une voix dans l'élection. En tout, on dénombre presque deux cents centuries , les deux classes les plus riches en monopolisant plus de cent à elles seules. Les classes inférieures ont ainsi beaucoup plus d'électeurs individuels, mais contrôlent beaucoup moins de centuries, si bien que la classe la plus pauvre- c’est-à dire la majeure partiedu peuple de Rome- ne compte que cinq centuries. Souvent au moment où vient son tour de voter, l'issue du scrutin est déjà décidée et elle est dispensée de vote ; le peuple de la dernière classe vient donc plus pour le spectacle que pour le vote- lorsqu'il vient.
Nous avions trouvé un coin à l'ombre et étions adossés au mur ouest de la villa Publica, où j'expliquais tout cela à Meto, lorsqueBelbo, grattant sa chevelure de paille, demanda :
* Et à quelle classe appartiens-tu, maître ?
* Meto redoubla la question, sans tenir compte de ma répugnance à répondre.
* Oui, papa, au fait, à quelle classe ? Tu ne me l'a jamais dit.
* Parce que je ne me soucie plus de voter depuis longtemps déjà.
* Mais tu dois le savoir.
* Pour l'instant, oui. Nous avons changé de classe cetteannée, grâce à l'héritage de Lucius Claudius : nous appartenions naguère à la cinquième classe (juste avant celle des pauvres), alors que nous sommes maintenant dans la troisième (juste avant celle des riches), avec presque toutes les familles qui possèdent, comme nous, une ferme et une résidence en ville.
* Et avec quelle centurie votons-nous ?
* Si nous votions, nous irions avec les membresde la deuxième centurie de la troisième classe. »

Mais j'ai été d'autant plus choquée par la condition de vie des esclaves. En effet, je ne comprend pas comment des gens comme nous, si ce n'est qu'ils n'avaient pas encore subit l'évolution de la manière de penser qui est faite aujourd'hui, ont pu réduire la vie d'hommes tout à fait égaux à nous (sauf peut-être par leurs moyens financiers trèsfaibles ou parle fait que c'étaient des prisonniers de guerre)à celle d'animaux ou de races inférieures qu'il était permis de battre sans aucune poursuite judiciaire. Maintenant, il est clair que tous les plébéiens romains ne maltraitaient pas leurs esclaves mais il n'empêche qu'ils étaient considéré comme « homme à tout faire ». (page 278-279)
« 
* Quel moyens voudrais-tu que j'utilise contre lesesclaves ? Je les ai déjà interrogés, et tu as vu le résultat. Beaucoup de maîtres utiliseraient en pareil cas la torture systématique, pour obtenir la vérité. C'est d'ailleurs ce que m'a conseillé Aratus.
* Je n'aimerais pas que tu fasses cela, papa.
* La torture est indispensable avec les esclaves, au regard de la législation. Suppose que nous trouvions un témoin parmi nos esclaves ....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Catilina
  • Catilina
  • ECJS Steven
  • Steven spielberg
  • Discours Catilina
  • Conjuration de catilina
  • steven la dick
  • Steven spielberg

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !