L'épargne

505 mots 3 pages
Ministère DE L’EDUCATION NATIONAL république gabonaise Lycée jean baptiste obiang etoughe union-travail-justice
Département de français

Groupe n°

Thème : groupement de texte n°4 A travers la poésie d’okouba nkoghe

Membres du groupe :
Omeni alvine judisca
Okome bayonne Ruth
Onguene eneme Martine

Dirigé par: Mr. Tedga placidE

Plan du travail

Introduction

Axe I : l’APAnAGE DES PAUVRES

SOUS AXE1 : LA SOUFFRANCE DES ADOLESCENTS

SOUS AXE 2 : l’explication des pauvres

Axe II : la méchanceté des ainés

Sous axe 1 : l’oppression des pauvres

Sous axe 2 : désespoir des adolescents

Conclusion

Introduction
Plusieurs écrivains débattent sur les maux qui minent notre société. Parmi lesquels a pauvreté. Soulevé par Maurice okoumba nkoghe. L’Auteur du poème Soumi a notre étude : il n’y a pas d’or pour les pauvres. Cet écrivain de nationalité gabonaise a aussi écrit le chant olamba, le pacte d’ afia publié en 1890.ainsi dans ce poème l’auteur traite des inégalités Entre les hommes. Sur ce notre travail s’articulera.

Axe I : l’argent n’est pas l’apanage des pauvres Sous axe1 :la souffrance des adolescents Outil : champ lexical de la misère <<ventre vide>>v2 ;<<désespoir>>v4 ;<<salive avalée>>v7 ;<<triste sort>>v12 à travers ce Champs lexical l’auteur met en exergue les difficultés aux quelles se réduisent l’adolescent. Présent d’énonciation <<crient, gesticulent>>v3 ; <<mènent>>v10 ;>> <<restent>>v20 ; <<s’arc-boutent >>v14 exprime le déroulement des faits au moment actuel.
Sous-axe2 : l’exploitation des pauvres.
Métaphore outils<<pinces de

en relation

  • L'épargne
    1616 mots | 7 pages
  • L'epargne
    411 mots | 2 pages
  • l'épargne
    855 mots | 4 pages
  • L'épargne
    1835 mots | 8 pages
  • l'epargne
    312 mots | 2 pages
  • L'epargne
    1652 mots | 7 pages
  • L'epargne
    4230 mots | 17 pages
  • L'epargne
    1328 mots | 6 pages
  • L'épargne
    1889 mots | 8 pages
  • L'épargne
    562 mots | 3 pages