L'épistolaire

641 mots 3 pages
La dissertation
Sujet

« Lorsqu’on écrit quelque chose de soi [...], l’ensemble manque » écrit Flaubert, soulignant la différence entre une écriture personnelle comme celle de la lettre et l’écriture de fiction, travail long et difficile.
Pensez-vous que la lettre puisse être considérée cependant comme une forme littéraire ? A quelles conditions ? Vous appuierez votre réflexion sur des exemples précis.

Le sujet oppose la spontanéité de la lettre, écriture rapide, facile mais dont le résultat n’est pas très satisfaisant d’un point du vue littéraire et le travail de l’écrivain, long, difficile, qui cherche la perfection dans l’expression.
La problématique est donnée à la suite de la citation de Flaubert : la lettre peut-elle être une forme littéraire ?
On prendra garde dans le traitement du sujet à bien distinguer la lettre réelle et la lettre fictive, Flaubert suggérant cette distinction en parlant d’une part de sa correspondance réelle et d’autre part de sa création littéraire.

Plan détaillé proposé

|Idées |Arguments |Exemples |
| |Car n’importe qui peut écrire une lettre, |Les lettres administratives ou les lettres |
| |même quelqu’un qui n’est pas écrivain et qui |d’embauche recherchent la clarté avant tout, elles |
| |n’a ni ambition ni qualités littéraires |n’ont aucune ambition esthétique |
|Certes, il est vrai que la lettre n’est pas |De plus, la lettre est souvent un écrit |Quand Apollinaire écrit à Lou pour lui donner |
|obligatoirement littéraire |spontané et rapide |rendez-vous, il reproduit les imperfections du |
| |

en relation

  • L'épistolaire
    1471 mots | 6 pages
  • L'épistolaire
    507 mots | 3 pages
  • L'épistolaire
    8452 mots | 34 pages
  • L'épistolaire dans les regrets de du bellay
    1267 mots | 6 pages
  • De la parole à la lettre : le dialogue dans le roman épistolaire
    1948 mots | 8 pages
  • Lettres persannes lettre 24
    5723 mots | 23 pages
  • Lettre XXX: Commentaire
    1540 mots | 7 pages
  • Montesquieu
    862 mots | 4 pages
  • Les liaisons dangereuses
    977 mots | 4 pages
  • Les liaisons dangereuses
    1401 mots | 6 pages