L'équilibre parfait

Pages: 5 (1063 mots) Publié le: 17 avril 2013
Depuis la nuit des temps, l’homme cherche à définir sa situation dans cet univers .Cet univers structuré entre l’infiniment grand et l’infiniment petit est fondé sur le principe de l’opposition. Tout un système où les oppositions maintiennent l’équilibre permanent, d’une parfaite horlogerie.
L’homme, ce petit être faible, et sans ressources naturelles, mais doté d’une intelligencesupérieure, a su devenir le plus grand des prédateurs, et ainsi il a pu se multiplier et surpeupler la terre. Cependant la hantise de l’éternel le ronge, et la question de la Mort reste sans réponse ; aussi cette préoccupation devient- elle le fondement même de sa vie. La Mort et la Vie tissent leurs liens dans le quotidien des gens.
Ce quotidien est décomposé en deux moments : leJour et la Nuit. Le jour c’est le réveil, l’activité, la vie. La nuit c’est le repos, l’immobilité, la mort. Le jour a toujours été assimilé à la vie. Dieu a crée la lumière qui est la source de la vie « Et la lumière fut ». Ne dit-on pas « il a donné jour à… »Ou encore « les auteurs de mes jours… », Pour signifier donner la vie ? « Un enfant qui voit le jour », même pendant la nuit, commence lavie et ce sera sa date de naissance. Et à chaque moment de sa vie, quand on veut calculer son âge, on dira le nombre de jours qu’il a vécus sans citer les nuits.
Quand un couple s’unit, il donne la vie, il enfante. Cet enfant, commence la vie, mais aussi, il commence irrémédiablement la Mort, du fait même, que sa vie ne sera qu’un compte à rebours, vers la fin. Ne dit- on pas que le crique le nouveau-né lance, est déjà un refus face à la Mort? Une douleur, d’être arraché à l’infini, du ventre maternel, pour être jeté sur les rails qui mènent vers la fin, vers l’arrivée :quand il y a départ, il y a forcément arrivée !
Maintenant, si on s’intéresse à une journée ordinaire, de tout un vivant,(qu’on peut nommer aussi, mortel )on verraqu’elle est structurée d’une façon à être utilisée au maximum, sans en perdre une miette, car elle serait la parfaite représentation de toute une vie : il y a un commencement, qui est le réveil, comme une naissance, puis il y a une jeunesse vers le midi, puis l’après- midi, on commence à se fatiguer, et le soir c’est la vieillesse et les signes avant-coureurs du sommeil , de la Mort. Aussi, Quand onprend les agendas qu’une personne peut utiliser pour programmer sa journée, on trouve les horaires qui commencent de (7h30) 8 heures jusqu’à 19 h avec à chaque heure, la demie, pour préciser les différents moments de la journée. Mais au delà, il y a la Nuit ; cette dernière n’est pas décomposée, elle est prise en un seul bloc. Elle est faite d’une seule traite. Elle appartient au monde del’au-delà. Elle équivaut à la mort. On y plonge, et il faudrait parfois, un réveil pour s’y soustraire.
Les habitations de l’homme sont construites de façon à recevoir la lumière du jour, à y accueillir la Vie. Et le soir, on ferme tout : les fenêtres et les yeux, on éteint aussi les lumières artificielles (cette autre invention à laquelle l’homme a eu recours pour prolonger la Vie), et onsombre, dans les ténèbres, le sommeil. La nuit, l’homme, est contraint au repos, au sommeil. Il voudrait rester éveillé, il fait tout pour le rester. La technologie, le progrès, la médecine, essaient de remédier à la léthargie, qui engourdit la personne. Mais tôt ou tard, l’homme finit par succomber au repos. Et à fermer les yeux, pour être mortel. . Et si toutefois, Il se réveille pendant lanuit, il allume la lumière, et la vie, peut renaître, ainsi que l’animation, bravant ainsi, l’arrêt du temps, la syncope nocturne. Cependant, beaucoup de fois, il perd le sommeil, et il passe alors des nuits blanches, qui lui font regretter la douceur de la mort.
Nos vieillards, détestent affreusement la nuit. Elle est synonyme de la Mort. Leur sommeil n’est qu’un petit engourdissement...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Parfait pour moi.
  • L'équilibre kéynesien
  • L’equilibre du budget
  • L'equilibre energitique
  • l'équilibre alimentaire
  • L'équilibre budgétaire
  • L'équilibre macroeconomique
  • l'équilibre alimentaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !