L'évidence poétique

1254 mots 6 pages
A propos de VOLTAIRE (Candide ...)
[pic]
Premiere approche de l'oeuvre
[pic]
|Comment analyser une œuvre littéraire |
|Lors de la lecture d'une œuvre littéraire, on se trouve confronté à des images, à des thèmes dont la fréquence est significative. La |
|manière dont l'auteur organise ces images et traite ces thèmes constitue les repères de son univers intérieur, de son imaginaire. |
|[pic] |
|* Ce qui frappe à la première lecture de Candide, c'est la profusion des péripéties et les accommodements complaisants de l'intrigue qui|
|nous les fait suivre sans rechigner. Toutes ces aventures, au gré de multiples déplacements, sont des épreuves qui révèlent au héros des|
|figures successives du mal et le confrontent aux thèmes du fanatisme, de la guerre, des cataclysmes naturels, et enfin de la quête du |
|bonheur. Tout se passe comme si Voltaire avait voulu organiser une plaisante visite du musée de l'horrible pour tous ceux qu'aveuglerait|
|le confort sécurisant de l'optimisme. |
|Une analyse plus détaillée des textes révèle la démarche de l'écrivain à travers son style. Un sens s'impose à partir de l'ordre des |
|mots, de leur association, de la construction des phrases. Un univers romanesque se définit à partir d'une rhétorique précise. |
|[pic] |
|*Voltaire ne laisse pas au lecteur le temps de souffler, de se reprendre au milieu de la démonstration. C'est sur un rythme rapide, |
|jouant sur le merveilleux, qu'il enchaîne les aventures. Chaque tableau ou chaque scène est

en relation

  • Est-il juste de penser comme l'écrit eluard dans "l'evidence poétique" que les poètes parlent pour tous?
    1698 mots | 7 pages
  • Fiche de revision les main libres 3 Entre image et texte une œuvre hybride
    1785 mots | 8 pages
  • Dissertation les fleurs du mal
    380 mots | 2 pages
  • les mains libres
    1613 mots | 7 pages
  • Histoire de la poésie
    903 mots | 4 pages
  • Fonctiondupoete
    842 mots | 4 pages
  • Etrangerspoesieess
    849 mots | 4 pages
  • Texe bachelard
    713 mots | 3 pages
  • Le petit prince n
    439 mots | 2 pages
  • L'illusion poetique étude sur rimbaud
    8260 mots | 34 pages