L'évolution du mythe du petit chaperon rouge

Pages: 16 (3987 mots) Publié le: 14 avril 2011
Nous considérons, au sein de cette analyse, en quoi l’oeuvre de Philippe Beha, Monsieur Leloup, est représentative de l’évolution de la relation enfant-adulte tout en interagissant avec l’évolution des formes narratives. Tout d’abord, pour comprendre la relation parent-enfant, que l’on retrouve à travers cette histoire publiée en 2009, il faut faire l’épistémologie de la relation qui prend racineà travers la conception de l’enfance tel que l’adulte la perçoit et qui est donc tributaire de la relation parentale du Moyen Âge à aujourd’hui.
Afin de saisir l’évolution de la relation parentale contemporaine, nous jetterons un coup d’oeil rétrospectif de la conception de l’enfance à travers les siècles à la lumière du texte de Jean-Louis Flandrin, Enfance et société , résumant l’oeuvre dePhilippe Ariès, historien s’étant penché sur la question de ce qu’il nomme «le sentiment de l’enfance». Or, selon Philippe Ariès, la conception de l’enfance n’a pas toujours existé. Effectivement, les enfants, au Moyen Âge, sont de petits adultes: «Dans la vie quotidienne, les enfants vivent avec les adultes, une vie d’adulte.» Leur rareté dans l’iconographie et leur représentation sous lamorphologie adulte démontre qu’on y accorde peu d’intérêt, ce qui implique que la relation parent-enfant est inexistante. Or, selon l’histoire, c’est la conscience de l’innocence enfantine et le souci de l’éducation qui amorce un changement, la naissance d’une nouvelle perspective, celle de l’enfance. Au XVIIème et XVIIème siècles, la multiplication des collèges va de pair avec le progrès de ladicipline et la création d’internats qui créent une frontière entre l’enfance et le monde des adultes: «on aboutit à une scolarisation de l’enfance, c’est-à-dire à une enfantisation d’une fraction de la société. » Philippe Ariès rapporte que la relation parent-enfant évolue progressivement avec ce qu’il nomme le «sentiment de l’enfance» au XVIème siècle, puis au XVIIème siècle. Au XVIIème siècle, ily a phénomène du mignotage: l’enfant costumé de façon féminine, est un être que l’on étreint par affection et plaisir. Ce n’est qu’au XVIIIème siècle que se développe le goût pour une intimité familiale dans les classes les plus aisées et la relation parent-enfant, à l’origine du sentiment de famille, se replie sur elle-même, créant ainsi une frontière avec le public: «Désormais, la famille seferme sur le monde, et se replie sur l’enfant. » Pour Philippe Ariès, le couple perçoit l’enfant comme étant un être à aimer, à éduquer afin de préserver son innocence tout en le préparant à affronter le monde extérieur, le monde dit politique: «c’est autour de l’enfant, que la famille moderne s’est consituée en cellule de base de notre société. » La responsabilité du couple envers l’avenir del’enfant l’a amené à planifier les naissances. Au XVIIIème siècle, la relation parent-enfant est empreinte d’une réflexion sur l’enfance qui conçoit que l’enfant est différent de l’adulte. Cette période est marquée par l’influence de la réflexion de Rousseau sur un apprentissage adapté à l’enfant et le thème de l’éducation par la lecture est abordé. La relation enfant adulte du XVIIème siècle à nosjours peut être exemplifiée à travers la perspective littéraire donnée par trois oeuvres différentes: Le petit chaperon rouge, un conte rédigé par Perrault ainsi que Le loup, un texte tiré des Contes du chat perché et, enfin, Monsieur Leloup, oeuvre de Philippe Beha qui constituent des réécritures du conte de Perrault. Dans Le petit chaperon rouge, parut au XVIIème siècle, on exemplifit lecaractère passif d’une jeune fille qui doit se soumettre à l’autorité de l’adulte qui lui inculque un enseignement basé sur la menace et la peur. Dans Le loup, histoire tirée Des contes du chat perché de Marcel Aymé, datant de 1934, on constate qu’à travers la relation enfant-adulte, l’enfant n’est plus passif. Il est capable de prendre l’initiative et de remettre en question l’autorité de ses...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Petit chaperon rouge étude
  • Petit chaperon rouge
  • Le Petit Chaperon rouge
  • Le petit chaperon rouge
  • Le petit chaperon rouge
  • Le petit chaperon rouge
  • Devoirs sur le petit chaperon rouge
  • Petit chaperon rouge

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !