L'être humain selon nietzsche et marx

Pages: 3 (574 mots) Publié le: 22 août 2013
eudi 23 octobre
Lettre de démission de Raoul Vaneigem[->0]

Samedi, 14 novembre 1970

Camarades,

La tendance[->1] qui s’est constituée, le 11 novembre 1970, dans la section française a lemérite d’être la dernière abstraction à pouvoir se formuler dans, pour et au nom de l’I.S. S’il est vrai que le groupe n’a jamais été que la somme des capacités et des faiblesses, très inégalementréparties, de ses membres, il n’y a plus, dans le moment qui nous préoccupe, d’apparente communauté, pas même de tendance, qui fasse oublier que chacun est seul à répondre de soi-même. Comment ce qu’il yavait de passionnant dans la conscience d’un projet commun a-t-il pu se transformer en un malaise d’être ensemble ? C’est ce que les historiens établiront. Je ne me sens ni la vocation d’historien, nicelle de penseur, à la retraite ou non, pour devenir ancien combattant. Outre que l’analyse aisée du peu de pénétration de la théorie situationniste en milieu ouvrier et du peu de pénétration ouvrière enmilieu situationniste ne serait dans l’instant qu’un prétexte à la fausse bonne conscience de notre échec.

Mais sans doute, pour être enfin concret — car il n’y a pas de réponse concrète hors dela preuve que chacun devra donner de ce qu’il est réellement —, dois-je parler plutôt de mon échec. Pour ce qui est du passé, j’ai toujours prêté, très à la légère, à la plupart des camarades ouex-camarades de l’I.S. au moins autant de capacités et d’honnêteté que je m’en reconnaissais, m’illusionnant ainsi à la fois sur les autres et sur moi. Je mesure assez ce qu’une telle attitude a pu,contradictoirement, susciter, dans l’Internationale, de tactiques manœuvrières plus ou moins habiles et toujours odieuses ; et créer dans le même temps des conditions d’idéologie. Ceci dit, l’histoireindividuelle des camarades, la mienne et l’histoire collective feront la part de mes erreurs et de mes options correctes. (Je précise néanmoins que je crache à la gueule de quiconque, présent ou à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'être humain selon nietzsche et marx
  • Karl marx et friedrich nietzsche, l'être humain
  • L'être humain selon sartre
  • La conception de l'être humain de Marx et Sartre
  • Conception de l'être humain selon hobbes
  • L'être humaine est-il libre selon Darwin
  • L'être humain selon freud et sartre : est-ce que l’inconscient humain défini par freud est universel?
  • Nietzsche et marx

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !