L'"effet" gorbatchev

2187 mots 9 pages
Mikhaïl Sergueïevitch Gorbatchev, ou phonétiquement Gorbatchiov (russe : Михаил Сергеевич Горбачёв, [ ? écouter la prononciation Fiche]) est un homme politique soviétique et russe, né le 2 mars 1931. Il dirigea l'URSS entre 1985 et 1991.

Né de parents kolkhoziens (Sergeï Andreïevitch Gorbatchev (1909 - 1976) et Maria Panteleïevna née Gopkalo (1911 - 1993), il est originaire du Caucase du nord (il est né dans le Krai de Stavropol) et étudia le droit à l'Université Lomonossov de Moscou où il rencontra sa future femme Raïssa. Il adhère au Parti Communiste en 1952 et en devient le dirigeant pour la ville de Stavropol en 1962. Entre 1964 et 1967, il étudie à l'Institut Agronome de Stavropol et se spécialise dans les problèmes agricoles. Il est remarqué par Iouri Andropov qui passe ses vacances dans la région ; dès lors, sa carrière s'accélère : il est élu au Comité Central en 1971 à 40 ans et au Politburo en 1980 à 49 ans.

À la fin des années 70, le KGB dirigé par Iouri Andropov, diligenta une enquête confidentielle pour évaluer le PNB soviétique selon les critères qualitatifs occidentaux et non plus seulement en volume comme le voulait la tradition socialiste. Le résultat fut très défavorable et apportait la preuve du déclin de l’Union Soviétique qui avait vu son économie dépassée par celles du Japon et de la R.F.A, anciens ennemis de l’URSS. D’autre part, à partir de 1978, la Chine dirigée par Deng Xiaoping, entreprit une véritable révolution économique qui rétablissait en fait le capitalisme et insufflait ainsi un dynamisme considérable à l’économie chinoise.

L’URSS était ainsi confrontée à une situation géopolitique nouvelle, plus grave que dans les années 30 :

le Japon et la RFA disposaient désormais chacun d’une économie plus puissante que la sienne ; la Chine commençait une croissance économique exceptionnelle ; les États-Unis, toujours aussi hostiles, accroissaient l’écart entre les deux pays.
Or, tous ces pays étaient plus ou moins limitrophes

en relation

  • Analyse de document : discours de démission de Gorbatchev
    1438 mots | 6 pages
  • La politique de gorbatchev : perestroïka et coopération
    3254 mots | 14 pages
  • GORBATCHEV ET LA POLITIQUE SOVIETIQUE
    8361 mots | 34 pages
  • Mikhaïl gorbatchev discours du 25 décembre 1991
    723 mots | 3 pages
  • Gorbatchev et l'unipolarisation du monde
    1424 mots | 6 pages
  • Transition démocratique en russie?
    4405 mots | 18 pages
  • Fin de la guerre froide
    4106 mots | 17 pages
  • Discours de démission de gorbatchev
    1179 mots | 5 pages
  • Gorbatchev
    863 mots | 4 pages
  • Gorbatchev
    1349 mots | 6 pages