L'abbaye de thélème

Pages: 6 (1414 mots) Publié le: 18 avril 2011
l’abbaye de Thélème.
(Thélème en grec signifie : Volonté libre. A l’opposé de toutes les autres.)

Fay ce que vouldras.

Sujet: « Montrer que l’abbaye de Thélème est d’abord le rêve d’un moine émancipé qui s’est affranchi des règles, et une satire de l’institution monastique.»

I. Introduction

Les monastères du moyen âge étaient régis par de multiples règles contraignantes queles moines (et tous les religieux) devaient suivre à la lettre. Nul doute que pour quelques esprits avancés ces règles austères et rudes ne constituaient pas la meilleure approche pour ceux qui cherchaient un Dieu d’amour, de justice et de paix, juste et bon. Mais la plupart de ces gens, même s’ils sentaient que ces doctrines profondément imprégnés d’obscurantisme étaient éloignées de la vie et dubon sens, n’avaient pas toujours les moyens ni la possibilité de remettre en question leurs conditions. Cela était aussi sans doute très dangereux : l’église avait coutume de faire des procès et de punir durement ceux qui s’éloignaient de ses préceptes. Rabelais n’y coupera pas lui non plus : La sortie de chacun de ses livres Pantagruel, Gargantua, le Tiers livre, le quart livre, se finira devantles tribunaux où il fut condamné. Chaque fois pour échapper à son châtiment il du fuir et se réfugier à Metz ou dans des villes plus lointaines.

François Rabelais qui a passé sa vie d’abord comme novice à l’abbaye de Seuilly puis comme moine au couvent de la Baumette (près d’Angers) où il a appris la médecine, le droit, le grec et le latin, critique vivement les moutiers, particulièrementdurant l’épisode de Thélème. Il va faire sortir de son imaginaire une vie de couvent qu’il nous décrira à travers les yeux de frère Jean, moine héros des guerres Picrocholines. C’est d’abord le rêve d’un moine émancipé qui s’est affranchi des règles en voulant créer un monde plus pur, plus moral et plus heureux. Un monde surtout dicté par le bon sens et la raison. Un monde de gens équilibrés etheureux, sains et bons vivants comme le veut la vraie religion selon lui.
Et Rabelais de décrire un « splendide château de la renaissance en figure hexagonale haut de six étages cent fois plus magnifique que Chambord ou Chantilly. » un lieu architectural parfait. Une réalisation prestigieuse bien au-dessus de toutes les autres avec des bains sur plusieurs étages, un nombre hors norme de chambrestoutes plus belles les unes que les autres... Cet endroit y accueille des femmes « depuis 10 jusqu’à 15 ans. Des hommes depuis 12 jusqu’à 18 ans. Fut ordonné que là ne seraient reçues que les belles bien formées et bien naturées et les beaux bien formés et bien bâtis. Fut décidé qu’ici chacun soit riche et vécût en liberté. » Là dessus Rabelais nous décrit en deux pages chatoyantes les vêtements,joyaux de ces gens : velours, satins, taffetas, or, perles et diamants. » A l’opposé de tout ce qu’il a vu partout ailleurs.

L’abbaye de Thélème : Rêve de vie meilleure vue par un moine émancipé qui a su s’affranchir de toutes les règles. Il y installe des règles idéales totalement nouvelles. On n’accepte dans ce monastère qu’une élite sociale et intellectuelle mixte. Ce lieu doit être l’endroitle plus propice à l’épanouissement et l’enrichissement du corps de l’âme et de l’esprit. Un foyer d’êtres humains résolument bons, régis par une morale ouverte au bon sens, tournée vers le plaisir dans le cadre d’ activités claires et simples. L’opposé de ce qui se passait partout où il passait.

Rêve de perfection.

La seule règle dans ce royaume de paix et de sérénité : «Fais ce quevoudras».

On sent, rien qu’au travers de cette maxime, tout ce que l’auteur n’a pas pu faire durant sa vie monastique et toutes ses frustrations accumulées au fil des années. Est-il possible d’instaurer réellement une règle comme celle ci ? Le risque n’est-il pas grand de tomber dans l’anarchie et le chaos ? Chacun sait que la liberté s’arrête où commence celle de l’autre. Donner une liberté...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'abbaye de thélème
  • L'abbaye de thélème
  • L'abbaye de theleme
  • L'abbaye de thélème
  • L'abbaye de thélème
  • L'abbaye de théléme
  • L'abbaye de thélème
  • L'abbaye de theleme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !