L'absolutisme monarchique

Pages: 10 (2395 mots) Publié le: 10 octobre 2012
L’ABSOLUTISME MONARCHIQUE


















« Le roi est souverain et n’a point de compagnon en sa majesté royale », Guy Coquille, Institution au droit français, juriste consule et poète français du XVIème siècle, ceci est un des nombreux adages que l’on pourrait utilisé afin de parler de l’absolutisme monarchique en France.
Mais avant de parler d’absolutisme, il faut endéfinir le sens. l’absolutisme (qui signifie étymologiquement pourvoir indépendant, non lié) est un terme qui n’apparaît vraiment qu’à la fin du XVIIIème siècle sous la plume de Chateaubriand (dans Essai sur les révolutions) et sert à distinguer chez les historiens du XIXème siècle, la monarchie des XVIIème et XVIIIème siècles. ‘est une monarchie autoritaire, sans réelles limites: celle de Louis XIVen est le parfait exemple. Il s’agit donc d’un terme anachronique mais surtout d’un concept piégé qu’il ne faut pas confondre avec notamment le despotisme ou le pouvoir arbitraire. Le terme monarchique revient à parler de la monarchie, qui est un régime politique ou le pouvoir est détenu par un seul chef, le monarque ou le souverain.
Alors que les Guerres de Religion ébranlent la royauté, desdoctrinaires soucieux d’ordre vont théoriser le renforcement du pouvoir royal. La mise en place d’un système d’absolutisme monarchique ne va non pas comme le dirait des auteurs du XIXème et du XXème siècle favorisé l’éclosion d’un despotisme d’Etat mais va permettre un renforcement du pouvoir royal en la personne du Roi afin de faire régner un ordre et un calme nécessaire au bon fonctionnement dela royauté. En effet, si l’on se réfère à l’époque des Guerres de Religion au XVIème siècle, l’instauration d’un pouvoir fort central est souhaité par de très larges secteurs de la population, et ce sont les Etats Généraux eux même qui demanderont la mise en place et la proclamation de l’absolutisme comme loi de l’Etat.
Cependant, Est-ce que « L’absolutisme monarchique concède t’il un pouvoirabsolu pour le prince?  »
Afin de répondre nous verront que l’absolutisme s’avère un système qui ne peut que difficilement évolué avec son temps du fait des faiblesses institutionnelles et de la limite du pouvoir du roi (II) alors que justement ce pouvoir est normalement dit comme absolu (I).
































I] Un Roi tout puissant légitimé par lesthéories


Alors que la puissance royale est au plus mal en partie à cause des Guerres de Religion, des théoriciens soutiennent des thèses qui vont permettre au roi de retrouver sa stature ainsi que tous ces pouvoirs: ce sera l’absolutisme monarchique qui suivra en particulier deux théories, celle de Jean Bodin (a) et celle de Jacques-Bénigne Bossuet (b).


A) La théorie de Bodin et lasouveraineté



Alors que la république (Etat) se morcelle, un jurisconsulte du nom de Bodin va émettre une théorie pour réaffirmer le pouvoir du roi. Jean Bodin (1529/1596) était professeur de droit et conseillé du duc d’Alençon, frère des trois derniers rois Valois. En 1576, Bodin écrit « les 6 livres de la Républiques » (par République, il faut entendre et comprendre Etat), gros ouvragetouffu et encombré d’érudition où il défend la monarchie absolue.
Pour Bodin, afin de sauver la République, car en effet celle-ci est menacée à cause des Guerres de Religion qui ébranlent la royauté, il faut considérer que ce qui caractérise l’Etat, c’est une souveraineté, c’est-à-dire un pouvoir absolu (non limitée par une autorité extérieure), un pouvoir suprême (pas de supérieur sur terre), unpouvoir indivisible (le roi est seul à commander) et un pouvoir perpétuel. Ainsi, si l’on en déduit que l’Etat est définit par la souveraineté et que la souveraineté ne disparaît pas, alors l’Etat ne saurait être détruit. Les dit de Bodin revenaient à dire qu’au sommet de toute hiérarchie, il se trouvait Dieu et qu’ensuite juste en dessous, il y avait le roi, lieutenant de Dieu sur terre et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'absolutisme monarchique
  • L'absolutisme
  • L'absolutisme
  • L'absolutisme
  • Les limites de l'absolutisme
  • La restauration monarchique
  • Pladoyer monarchique
  • Naissance de l'absolutisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !