L'absurde

Pages: 6 (1403 mots) Publié le: 4 mai 2013
L'ABSURDITÉ, LE SUICIDE ET L'ESPÉRANCE




Face au fait de l'oubli de l'existence au profit de la raison durant les premiers siècles jusqu'aux temps modernes, beaucoup de penseurs vont se lever pour regretter cette attitude. Cette révolte des écrivains face au primat de la raison va donner naissance à un courant qu'on nommera au début du 20ème siècle L’absurde : Ce qui n'a pas de sens (nisignification, ni direction), qui est aveugle, sans but. L'après-guerre a été marqué par les œuvres et les fortes personnalités de Sartre et Camus, arbitrairement associés pour un temps sous l'étiquette d'existentialisme qui traduisait un climat philosophique, politique et littéraire des formes classiques accessibles à un vaste public en quête de maîtres à penser. Jean-Paul Sartre et Albert Camussont deux figures majeures de la vie intellectuelle française du XXème siècle. Romanciers talentueux et tous deux écrivains EXISTENTIALISTES.
Dans la rédaction de cette dissertation, nous voulons établir une relation entre l'absurde, le suicide et de l’espoir. Parler du suicide, de l’absurde, et de l’espoir consiste à discuter de la signification potentielle et la valeur de la vie, si ça vaut envivant ou non vivant, et si les virages inattendus d'existence est à considérer comme des éléments de notre propre condition. L'idée principale est d'indiquer que cette relation en raison de plusieurs aspects. Toutefois, nous cherchons également à montrer quelle façon ces problèmes de l'existentialisme, ils peuvent s'exprimer beaucoup mieux dans la littérature. Cela garantit que le texte est entrele philosophique et littéraire. Ensuite les questions ce quoi L’absurde? Qu’est-ce que cherche l'homme dans le suicide? L’espérance est-elle réellement un soulagement pour l'homme malheureux ?
Nous avons déjà les thèmes principaux, maintenant nous devons exprimer quels sont les sous-thèmes qui pourraient mieux expliquer cette écriture. Tout d'abord, une condition de l'homme face au monde : de sesentir dominé par cela, Deuxièmement, le vouloir remédier ou surmonter telle condition par le biais de suicide; et enfin, Rechercher dans le suicide la possibilité d'un état mieux : l'espoir. Nous devons même dire que cette dissertation pointera son attention sur Albert Camus.

L'absurde: « l'esprit souhaité et le monde qui déçoit », le mouvement entre la prétendue compréhension du monde etla condition même de l'homme qui vit en elle, génère une manière d’abime entre l'un et l'autre. D'une part, le sens du monde semble inaccessible par l'homme ; en revanche, est celui qui veut lui donner valeur à leur vie ou leurs actions. C'est ce qui explique pourquoi l'homme, quand il croit connaître le monde et il se rend compte combien étrange ou exotiques il est, reconnaît leur statut commeétranger, comme un homme abandonné. L'absurdité se pose lorsque l'homme prend conscience qui semble ne pas faire partie du monde.
En outre, quand nous apprenons quelque chose comme se lever, du café, du transport ; Je travaille, de la nourriture, lundi, mardi, mercredi et encore une fois, se lever, café, transport et ainsi de suite, nous pensons que tout se résume, le désespoir nous écrase etles ornements qui coulent avec la vie même. Conformément à Camus, l'absurde "est essentiellement un divorce entre l'esprit qu'il désire et le monde qu'il déçoit, ma nostalgie d'unité, l'univers dispersé et la contradiction qui les enchaîne" (Lbíd.54-67).
Dans d’autres mots l’absurde est un conflit constant entre la conscience et le monde. Et il est quand la conscience confronte la vie même quel'homme décide de donner une fin à ce sentiment avec la morte, quand la compréhension du monde se glisse entre nos doigts pour être irrémédiablement fait sans sens, il est quand l'être humain trouve la raison absurde et dans le suicide il trouve un refuge pour ses tourments. L'homme est toujours pris de ses vérités et quand il les reconnaît il ne peut pas les détacher, en conséquence le prix...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'absurde
  • l'absurde
  • L'absurde
  • L'absurde
  • L'absurde
  • L'absurde
  • L'absurde
  • l'absurde

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !