L'acceptation

1200 mots 5 pages
Accepter que d'autres répètent nos erreurs

est une marque d'amour pour soi.

Il faut d'abord avoir accepté sa propre blessure

pour être en mesure de voir la plaie de l'autre.

On élimine la moitié de son existence

quand on ne veut pas vivre la partie désagréable.

Si on ne s'accepte pas comme on est,

on va toujours se demander pourquoi

les autres ne nous acceptent pas.

On refuse souvent à l'autre,

ce qu'on n'accepte pas pour soi.

Il faut être riche pour ne rien accepter de gratuit,

et d'une grande pauvreté pour justifier ce qu'on refuse.

Quand on n'accepte pas d'être imparfait,

on passe son temps à le prouver.

Plus on est réceptif à la lumière,

plus on est plus sensible à notre obscurité.

Seul le pauvre qui accepte sa pauvreté

peut librement refuser de se faire vivre la misère du riche.

On peut avoir de la vie tout ce qu'on veut d'agréable

à la condition de ne pas refuser

ce qu'elle nous donne de désagréable.

S'aimer, c'est s'être si bien accepté qu'on n'a plus à y penser.

Si on ne s'accepte pas comme on est, on va toujours se demander

pourquoi les autres ne nous acceptent pas.

On refuse souvent à l'autre,

parce qu'on lui refuse ce qu'on n'accepte pas pour soi.

On doit d'abord avoir accepté ses défauts,

avant de vouloir pardonner à l'autre ses qualités.

Notre refus nous sépare de tout, mais notre attachement

à des choses et à des êtres vient toujours de notre acceptation.

On ne refuse pas toujours ce que l'on n'accepte pas,

mais on se refuse toujours l'occasion de comprendre.

Ce que l'on a refoulé et oublié, on finit par le voir

chez les autres, parce qu'on a refusé de le voir en soi.

On s'attribue souvent ce que l'on aime chez l'autre,

mais on lui refuse toujours

ce que l'on ne veut pas reconnaître en soi.

Le simple bon sens m'oblige à m'accepter tel que je suis,

en relation

  • L'offre et l'acceptation
    1917 mots | 8 pages
  • LE CHEMIN DE L'ACCEPTATION
    1861 mots | 8 pages
  • L'acceptation et la religion
    1334 mots | 6 pages
  • Evolution de l'acceptation de l'homosexualité en france.
    390 mots | 2 pages
  • Synthèse thématique "projet individualisé: vers l'acceptation du handicap de son enfant"
    2489 mots | 10 pages
  • Le respect de soi commence par l'acceptation de ce que l'on est, avec nos qualités et nos soi-disant défauts. ne pas se laisser imposer des choix qui n'entrent pas dans nos valeurs ou ne correspondent pas à nos
    288 mots | 2 pages
  • (Arrêt – cass. civ. 3ème) formation du contrat, offre avec délai, obligation de maintien : effet de l’acceptation d’une offre rétractée prématurément
    1100 mots | 5 pages
  • Arret cour de cassation, chambre sociale du 11 juillet 2002
    1561 mots | 7 pages
  • Fiche acceptation lettre de change
    2447 mots | 10 pages
  • Commentaire d'arrêt 7 janvier 1981 cour de cassation - chambre commerciale
    1421 mots | 6 pages