L'acte administratif unilatéral

653 mots 3 pages
Introduction :

Constatant l'échec de la politique économique et financière du cartel des gauches, le président de la République, Gaston Doumergue, fait appel, en juillet 1926, à Raymond Poincaré, lui même ancien président de la République (1913-1920). Ce dernier forme un gouvernement au sein duquel il se réserve le poste de ministre des finances.
Le texte retranscrit un discours de Poincaré prononcé devant la chambre des députés le 21 juin 1928. Il y dresse le bilan positif de sa politique économique et financière, marqué notamment par la dévaluation du franc de 1928. Le retour a une certaine prospérité économique, peu de temps avant la crise de 1929
Quel bilan peut-on faire de la politique économique et financière de Poincaré ?
Nous traiterons cette problématique dans un ordre chronologique. Premièrement, l'année 1926 qui marque le retour de Poincaré dans le gouvernement et ses premières mesures; puis dans une seconde partie l'année 1928 marquée par la dévaluation du franc, considérée comme la mesure phare de l'action de Poincaré en tant que ministre des finances.

I 1926 : Le retour de Poincaré a la présidence du conseil

a) La mise en place d'une politique d'austérité

Afin de faire face aux difficultés financières que connaît la France, Gaston Doumergue, le président de la République, fait appel à Poincaré pour former un gouvernement a l'été 1926. Ce dernier occupera lui même le poste de ministre des finances.
Dans un premier temps, Poincaré fait adopter par la chambre des députés plusieurs mesures fiscales. (§1-2)
Ces hausses d'impôts, et la création, le 10 Août 1926, d'une «caisse d'amortissement et des bons du Trésor» (qui a pour but de collecter certains impôts et taxes qui serviront a rembourser la dette) permettent de rassurer les porteurs de bon, qui ne doutent plus de pouvoir récupérer l'argent investit dans le financement de la dette française (§3)

b) Le franc revalorisé, la confiance de l'opinion publique retrouvé

Toute ces

en relation

  • L'acte administratif unilatéral
    1883 mots | 8 pages
  • L'acte administratif unilatéral
    3765 mots | 16 pages
  • Intangibilité de l'acte administratif unilatéral
    2179 mots | 9 pages
  • Élaboration de l'acte administratif unilatéral
    3926 mots | 16 pages
  • La disparition de l'acte administratif unilatéral
    2257 mots | 10 pages
  • L’acte administratif unilatéral : l’édiction et la légalité.
    1123 mots | 5 pages
  • Retrait et abrogation de l'acte administratif unilatéral
    2355 mots | 10 pages
  • La disparition de l'acte administratif unilatéral est elle toujours rétroactive ?
    2806 mots | 12 pages
  • L’acte administratif unilatéral décisoire : identification
    887 mots | 4 pages
  • Quel sens donner à l'acte administratif unilatéral ?
    1319 mots | 6 pages