l'addiction des jeunes a la techologie

939 mots 4 pages
Les gens sont manipulés sans interruption pour se retrouver accro à la technologie. La technologie est l'opium des masses.

Le résultat en est un esclavage technologique. Je veux parler de la perte de sa liberté personnelle et de son indépendance par une consommation incontrôlée de plusieurs types d'appareils qui bouffent du temps et de l'argent. La plupart des gens ne se servent pas de leur esprit critique pour remettre en question leur qualité de vie, est-elle en réalité améliorée par l'usage incessant des produits d'une technologie qu'on commercialise plus agressivement que tout autre chose ?

Pour ma part, j'ai réussi à limiter grandement l'usage d'innovations technologiques, à rester aussi peu connecté que possible et à maximiser ma vie privée et mon indépendance. Je ne possède pas de smart phone ; je ne participe à aucun réseau social ; je n'ai aucun produit Apple, rien qui ressemble à un Ipod, Ipad et produits similaires. Je n'ai jamais utilisé Twitter ou chose du même genre, ni envoyé de SMS. J'utilise internet de manière judicieuse sur un vieux portable. La messagerie me suffit amplement. Je n'utilise que très rarement mon vieux mobile.

Qu'y ai-je donc gagné ? Du temps, de l'intimité et aucune obsession d'être constamment joignable, connecté, disponible, informé sur les autres. Dites que je suis vieux jeu, mais je sens que je contrôle bien mieux ma vie que tous ceux que je vois se servir ostensiblement de leurs nombreux appareillages modernes. Ils ont perdu leur liberté et ne semblent pas s'en soucier. Quand je fais ma promenade quotidienne je n'ai aucun appareil branché, aucun désir de communiquer, ni d'écouter de la musique ; je veux vivre le moment présent, sentir seulement le monde autour de moi, non filtré et non interrompu par une quelconque technologie.

Je ne suis pas accro aux avancées technologiques, ni enchaîné à l'incessant perfectionnement des appareils, ni curieux de la nouvelle génération de produits très coûteux mais vraiment

en relation