L'adoption

Pages: 2 (423 mots) Publié le: 15 février 2012
L’adoption
En France, l’adoption est ouverte à toute personne âgée de plus de vingt huit ans (mariée ou non, vivant seule ou en couple) et aux époux (non séparés de corps) mariés depuis plus de deuxans ou âgés tous les deux de plus de vingt huit ans. L’enfant ne peut être adopté que par un seul des concubins (qui est juridiquement célibataire). Les partenaires d’un pacte civil de solidarité(PACS) sont dans la même situation. Les conventions de mère porteusesont interdites en France (Arrêt de la Cour de Cassation, 1995), cependant certains cas assimilables se sont présentés : Pour voir aboutir la demanded’adoption, une procédure d’agrément est entamée par les services de la DDASS qui apprécient l’aptitude du candidat à offrir à l’enfant de bonnes conditions d’accueil sur le plan familial, éducatif,psychologique et matériel. Or il apparaît que les services refusent quasi systématiquement cet agrément si les célibataires se sont déclarés homosexuels au motif que leur « choix de vie » estcontraire à l’intérêt de l’enfant. En cas de recours contre cette décision, ce refus est fréquemment confirmé par les tribunaux administratifs.L’opinion publique française serait, selon un sondage IFOP de juin 2000, est largement hostile à une telle possibilité (2/3 des personnes interrogées).En France on estime à 100 000 le nombre de familles homosexuelles dont une centaine par an résulte de l’adoption par un homosexuel célibataire
J’estimeque les couples homosexuels ne devraient pas avoir le droit a l’adoption pour la simple raison de protéger la stabilité mentale de l’enfant en question. Si l’un des deux parents homosexuels meurt ou...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'adoption
  • L'adoption
  • L'adoption
  • L'adoption
  • L'adoption
  • l'adoption
  • L'adoption
  • L'adoption

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !