L'affaire du sang contaminé

Pages: 2 (253 mots) Publié le: 15 avril 2011
L'affaire du sang contaminé concerne le retard pris par l'Etat pour imposer le traitement des produits sanguins destinés aux transfusions, ce qui aurait limitéla propagation du virus du SIDA.

De nombreux pays ont connu ce genre d'affaire : le Japon, la Suisse, les Etats-Unis, le Portugal, ou plus récemment laChine : on s'intéressera ici au cas de la France. Notons également que la transfusion de produits sanguins a également pu conduire à la contamination par d'autresvirus (notamment l'hépatite C).

La période controversée s'étale sur moins d'un an (d'après la chronologie retenue par le Conseil d'Etat dans sa décision G.,D., B. du 9 avril 1993) :

Le 22 novembre 1984, un rapport du docteur Brunet, chef de bureau des maladies transmissibles à la Direction générale de la Santéreconnaît l'efficacité du chauffage pour décontaminer les poches de sang.

Le Conseil d'Etat estime qu'il faut attendre le 20 octobre 1985 pour que lacirculaire ministérielle interdisant la délivrance des produits sanguins dont la nocivité virale n'a pas été vérifiée soit pleinement appliquée, et que tous les lotscontaminés soient retirés.



Les victimes ayant contracté le virus du SIDA suite à une transfusion sanguine peuvent bénéficier d'une indemnisation de leurpréjudice.




De nombreuses victimes ont également cherché à identifier les responsabilités civiles et pénales des différents acteurs : l'Etat a ainsiété reconnu responsable de certains dysfonctionnements, et plusieurs fonctionnaires et politiques ont également été reconnus personnellement responsables.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'Affaire du sang contaminé
  • Affaire sang contaminé
  • Sang
  • Sang
  • Sang par sang
  • Le sang
  • Sans sang
  • sang

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !