L'affiche rouge, brevet.

430 mots 2 pages
L'AFFICHE ROUGE

L'affiche rouge, est une affiche de propagande nazie. Tirée à 15 000 exemplaires et aussi reproduite sur des tracts, elle représente 10 des 24 membres du « Groupe Manouchian. »

Contexte historique :

Le 21 février 1944, les murs de Paris, ainsi que d'autres villes et villages français, sont couverts de grandes affiches rouges.

Elles annoncent l'exécution de 23 « terroristes », faisant partie d'un groupe dirigé par Missak Manouchian*, membre des FTP (francs tireurs partisans) MOI (main d’œuvre immigrées). Ce groupe avait organisé des actions armées contre l'occupant nazi, pour la libération de la France.

Le 21 février 1944, ce sont 22 hommes fusillés au Mont Valérien, tandis qu'Olga Bancic est décapitée le 10 mai de la même année à Stuttgart, une loi française interdisant alors de fusiller les femmes. Ces derniers sont tous enterrés dans le cimetière d'Ivry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, où une stèle a été érigée en leur mémoire.

L'affiche rouge sert à la propagande nazie qui stigmatisera l'origine étrangère de la plupart des membres de ce groupe, principalement des Arméniens et des Juifs d'Europe de l'Est.

Annalyse de l'image :

Dimension : Hauteur 123 cm - Largeur 82,5 cm

L'image est organisée en trois parties. Barrant le haut et le bas de l'affiche, la question et la réponse « Des libérateurs ? La libération pas l'armée du crime ! » délivrent explicitement le message que veulent faire passer ses auteurs.

A l'intérieur d'un triangle rouge, figurent les photos, les noms, et les origines de dis résistants du groupe Manouchian, ainsi que leurs actions menées. (Grzywacz, Elek, Wasjbrot, Witchitz, Fingerweig, Boczov, Fontanot, Alfonso, Rayman, Manouchian)Six photos (attentats, armes ou destructions) représentent enfin la menace qu'ils constituent à travers certains des attentats qui leur sont reprochées.

Interprétation :

L'ennemi de l'intérieur :

L'Affiche rouge entend d'abord présenter les membres du réseau

en relation

  • L'afiiche rouge
    306 mots | 2 pages
  • Art apliker
    2159 mots | 9 pages
  • décrire une affiche de propagande
    1075 mots | 5 pages
  • Histoire des arts 2010: l'affiche rouge, et le déserteur (boris vian)
    2094 mots | 9 pages
  • Comment analyser une affiche de propagande
    474 mots | 2 pages
  • plan histoires des arts
    4631 mots | 19 pages
  • Revolution
    947 mots | 4 pages
  • AFFICHE PROPAGANDE
    640 mots | 3 pages
  • poeme guerre
    2851 mots | 12 pages
  • INTRODUCTION
    587 mots | 3 pages