L'afrique

437 mots 2 pages
L'Afrique
L'histoire de l'Afrique explique beaucoup sont sous-développement actuel.
L'histoire de l'Afrique est douloureuse: Du XVIème au XIXème siècle, le commerce des esclaves (= la traite des Noirs) fut pratiqué par les Arabes et les Européens et a ralenti la croissance démographique africaine. Au XIXème siècle, les Européens ont entièrement colonisé l'Afrique.
Conséquences : recul de l'animisme et pénétration de la religion chrétienne. Beaucoup de frontières actuelles ont été tracées par les colonisateurs et sont cause de guerres ethniques.
La population est d'une grande diversité : au Nord du Sahara, c'est l'Afrique blanche, peuplée majoritairement de descendants d'Européens et d'Arabes; au sud du Sahara, c'est l'Afrique noire. On trouve également, en Afrique du sud, une minorité blanche importante, descendants de Hollandais et d'Anglais.
La densité moyenne de population est faible (20 h/ Km2 ) avec 732 M d'habitants répartis sur 30 millions de Km2. (Europe: 102 h/Km2)
Le peuplement est discontinu : les grandes villes et foyers de population correspondent:
• aux espaces côtiers : facilité d'échanges avec d'autres pays.
• à la vallée du Nil : Irrigation ancienne => favorable à l'agriculture.
• aux montagnes de l'Est (Ethiopie, Région des lacs) : climat plus frais => maladies moins développées.
Les zones de faibles densités sont:
• Les milieux arides (Sahara, Kalahari).
• les forêts équatoriales, très humides.
L'évolution démographique se caractérise par
• Une très forte croissance démographique.
En 25 ans, la population africaine a été multipliée par 2. Cette augmentation de la population est due au maintien d'un taux de natalité élevé alors que le taux de mortalité recule grâce aux progrès de l'hygiène et à la diffusion de la médecine.
La conséquence de cela c'est que plus de la moitié des Africains a moins de 20 ans. Il faut donc construire sans cesse des maisons, des écoles, des hôpitaux pour la population qui augmente, trouver de la

en relation