L'alliance gm fiat

465 mots 2 pages
L’ALLIANCE GM/FIAT
UN MARIAGE QUI DÉRAPE
Aouadi Hakim Djeddi Younes Matoub Mehdi Sidi Said Samy Talmat-Amar Redha

Problématique

Les raisons de l’échec d’une alliance prometteuse

PLAN DE TRAVAIL
• Le marché automobile mondial en 2000 • Présentation de FIAT et GM • L’alliance FIAT/GM • Les raisons de l’echec • La situation actuelle de FIAT et GM

Le marché automobile mondial en 2000
En 1999,la production mondiale s’est élevée à 56 millions de véhicules, en hausse de 3 millions, soit 5,7 %.

Présentation de FIA et
• Capital égal à 200 milliards de dollars USD, mais un endettement supérieur de 1,1 milliard de dollars US au capital. • Rachat de Vauxhall Motors en 1925, Adam Opel AG en 1929, 50% de Saab Automobile en 1989, suivi du reste du capital en 2000, Daewoo en 2002. • Alliances avec prise de participation (Isuzu, Suzuki), l'exception étant Saab dont GM a pris le contrôle total en 2000 et dont il a financé la restructuration en 2003

• 40% de l'activité de la holding Fiat (métallurgie, communication, services financiers). • 90% du capital entre les mains de la famille Agnelli. • Un endettement de 3 milliards de dollars US. • Des modèles de voiture en décalage avec les attentes du marché : Lancia Ypsilon, Idea, Nouvelle Panda. • Des parts de marché relativement médiocres : 7,3% en Europe, 28% en Italie.

Les caractéristiques de l’alliance
Produits spécifiques à chaque partenaire (alliance d’intégration conjointe)

Prise de participation de Fiat Auto dans GM (5,1%)

Prise de participation de GM dans Fiat Auto (20%)

Achat et R&D

Les objectifs de cette alliance
Réduction des coûts 1,2 milliards Développement d’une plate-forme commune Renforcement de la position géographique de GM et fiat

Les avantages
• L'amélioration des capacités d'innovation de Fiat, qui

faisait face à des problèmes sur ce plan-là, problèmes illustrés notamment par l'échec du lancement de Lancia.
• L'accès pour GM à la technologie Diesel maîtrisée par

en relation

  • Alliance fiat general motors
    1778 mots | 8 pages
  • Analyse de general motors
    4923 mots | 20 pages
  • Rapprochement nissan-renault
    4332 mots | 18 pages
  • Le problème de l’évaluation des gains et des efforts
    1217 mots | 5 pages
  • L'alliance psa-general motors limite ses ambitions à un marché européen en crise
    652 mots | 3 pages
  • Alliance psa general motors
    2095 mots | 9 pages
  • Titre 02
    1215 mots | 5 pages
  • Azd1
    3510 mots | 15 pages
  • Stratégie d'entreprise renault
    893 mots | 4 pages
  • Etude de cas renault nissan
    3850 mots | 16 pages