L'annexation de hong-kong et ses changements sur le cinéma

Pages: 5 (1166 mots) Publié le: 19 janvier 2011
À partir des années 1840, les Anglais occupent le Territoire de Hong-Kong pour des raisons de stratégie. Suite à La Guerre de L'Opium, La Chine va céder officiellement ce territoire au Royaume-Unis, par le Traité de Nankin. Cette cession va entraîner beaucoup de changements : une forte augmentation de la population, libéralisation du commerce en Chine pour les Britanniques ( Hong-Kong devient laconnexion de libre échange de l'Est ). Les finances sont très bonnes : Hong-Kong représente 18 % du PIB chinois.
Cette annexion d'une partie du territoire chinois a entraîné beaucoup d'améliorations, notamment dans le Domaine du Cinéma.

Durant la première moitié du 19 ème siècle, le cinéma de Hong-Kong joue un rôle secondaire, par rapport à celui du continent ( notamment par rapport à celuide Shangaï, qui est la capitale du cinéma chinois ). Le premier film hong-kongais est une adaptation d'opéra Zhuangzi Tests His Wife (1913 ) de Lai Man Wai, qui met en scène sa femme, ce qui constitue une première dans l'histoire du cinéma chinois.
Plus tard, l'avènement du son va beaucoup améliorer le cinéma hong-kongais. De nombreux studios sont crées. Hong-Kong devient la colonie où denombreux genres peuvent se développer librement. Après la guerre sino-japonaise, puis la guerre civile, le cinéma hong-kongais est marqué par l'afflux de capital et de talents de Chine continentale. Celà va déplacer définitivement le centre du cinéma chinois vers Hong-Kong, qui réussit désormais à exporter des films dans les pays d'Asie du Sud-Est.

On constate une rivalité historique entre les 2studios : La Shaws et la Cathay . Cette dernière va disparaître, laissant la Shaws comme studio dominant, qui va faire exploser la popularité des films de Kung-Fu.
Un peu plus tard, Chow et Ho quittent la Shaws Brother et créent leur propre studio, la Golden Harvest, et contractent avec Bruce Lee, ou encore les frêres Hui. Il devient le premier studio, et signe Jackie Chan.

Les effets spéciauxapparaissent, le Cinéma se modernise de plus en plus. Les genres se mélangent. De nouveaux sujets apparaissent à l'écran, autrefois tabous. Le Cinéma Hong-Kongais se répand dans le reste des pays d'asie, même au Japon, ainsi qu'aux Etats-Unis. On assiste à un boom du cinéma, mené notamment par la compagnie Cinema City, et des producteurs-réalisateurs tels que Tsui Hark ou Wong Jing ( qui a obtenu lesuccès commercial et critique le plus important des deux décennies précédentes ), ou encore John Woo, qui lance le genre de gangster - triade, avec l'acteur Chow Yun-Fat, et les films d'art martiaux avec Brigitte Lin, les comédies avec Stephen Chow, et les comédies Kung Fu du plus que célèbre Jackie Chan.
Ajouté à ce cinéma commercial, on assiste à l'émergence de réalisateurs du cinéma alternatiftels que Lawrence Ah Mon, et Wong Kar-Wai, dont les oeuvres des années 1990 font de lui le réalisateur le plus acclamé et récompensé de Hong-Kong.

Devenu 3 ème producteur de Cinéma dans le Monde, après Hollywood et Bollywood ( mais deuxième en terme d'exportation ), le Cinéma Hong-Kongais a pu bénéficier d'une liberté économique et politique que n'avait pas la Chine Continentale. Hong-Kongest ainsi devenu un immense centre de production cinématographique asiatique.

En 1997, Hong-Kong revient à la Chine. On peut dès lors se demander si la liberté artistique et l'énorme avancée dans le cinéma hong-kongais ne vont pas souffrir de cette rétrocession.

L'angoisse de la censure se fait sentir bien évidemment, avec le retour à l'ancien pouvoir communiste chinois, et cela, malgré lapromesse d'aucunes modifications du gouvernement chinois...
De nombreux films sont censurés par le gouvernement chinois, comme Summer Palace, film du réalisateur LOU Ye ( a qui on doit Suzhou River ), qu'il a présenté au Festival de Cannes en 2006. Une des raisons ( ajoutée au fait que LOU Ye, pour pouvoir présenter son film à temps, à décidé de passer outre le bureau de la censure ) qui a...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Hong Kong
  • Manuel De N Gociation Hong Kong
  • revue de presse hong kong
  • Hong-kong learners
  • Hong Kong une vitrine du capitalisme
  • revolution a hong kong
  • manifestation de hong kong
  • S'installer à hong kong

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !