L'anticléricalisme en france

Pages: 41 (10082 mots) Publié le: 13 novembre 2012
Manuscrit auteur, publié dans "Annales de l’Est 6e sér., 57e année (2007) p. 59-80"

L’anticléricalisme croyant : de l’oxymore à l’anthropologie du vivre religieux°

Tous les mots, on ne le sait que trop, comptent quand on circonscrit un champ de recherches, d’autant plus quand il s’agit de coordonner et articuler entre elles les investigations de chercheurs divers, nombreux et relevant dedisciplines différentes. La précision de la formulation est alors absolument nécessaire. C’est donc sur « l’anticléricalisme croyant » qu’en juin 2000, j’avais lancé une enquête collective, devenue en 2001 l’un des quatre axes du Groupe de Recherches 2342 du CNRS, consacré à « l’esprit moderne en religion ». Ainsi formulée, l’enquête avait la prétention de dépasser la simple question de savoir sil’on peut être tout à la fois anticlérical et croyant. En effet, tout observateur quelque peu attentif de la vie religieuse — pour faire simple, disons chrétienne — d’aujourd’hui1 et même d’hier ou avant-hier2, est en mesure d’y répondre par l’affirmative. Même des clercs, on en conviendra et les exemples ne manquent pas, peuvent se révéler anticléricaux. En paroles, en gestes, en actes. Mais àl’instar de tous les termes en -isme l’anticléricalisme systématise l’approche des attitudes et des comportements et prétend les analyser comme autant de symptômes d’un phénomène religieux de plus large assiette. Comme dans toute entreprise historique, il s’agit de risquer une généralisation à partir des faits rassemblés, ponctuels, individuels, parfois singuliers ou isolés, parfois communautaires. Dèslors, s’interroger sur « l’anticléricalisme des croyants », autrement dit se demander si l’anticléricalisme compris comme phénomène historique peut être le faits de croyants, relèverait déjà de l’oxymore. Et combien davantage cette question de « l’anticléricalisme croyant ». Car quelque soixante chercheurs français et étrangers, historiens, historiens d’art, littéraires, anthropologues etcivilisationnistes ont travaillé à déterminer si et dans quelle mesure le phénomène de « l’anticléricalisme » pouvait voir entrer jusque dans sa définition même la notion de croyance3. Une

hal-00285148, version 1 - 4 Jun 2008

° Une première version de ce texte a servi d’introduction à L’Humaniste, le protestant et le clerc. De l’anticléricalisme croyant au XVIe siècle, sous la direction de ThierryWanegffelen, Siècles, 18, 2004, p. 3-26. 1 On trouve de très intéressantes études anthropologiques dans Religion, Orthodoxy and Popular Faith in European Society, sous la dir. d’Ellen Badone, Princeton, 1996. 2 Les derniers Cahiers de Fanjeaux (38, 2003) sont consacrés à L’Anticléricalisme en France méridionale (milieu XIIedébut XIVe siècle). 3 Outre le numéro de Siècles déjà cité, ces travaux ontdonné ou donneront lieu aux publications suivantes : L’Anticléricalisme intra-protestant en Europe continentale (XVIIe-XVIIIe siècles), textes réunis par Yves Krumenacker, Presses de l’Université Jean Moulin, 2003 ; L’Anticléricalisme croyant (1860-1914). Jalons pour une histoire, textes réunis par Christian Sorrell, Presses de l’Université de Savoie, 2004 ; Croyants mais anticléricaux. Pour uneanthropologie du vivre religieux, sous la direction de Thierry Wanegffelen, sous presse.

telle enquête ne pouvait qu’étonner, un Français tout du moins, voire sembler ressortir à la provocation pure et simple. Elle nécessite à tout le moins d’être suffisamment explicitée. « Tout prêtre qui ne tend pas à la sainteté est réellement, rigoureusement, absolument un Judas et une ordure », écrit LéonBloy au tournant des XIXe et XXe siècles. Le propos de cet écrivain catholique a beau être un discours de foi, il ne le cède néanmoins pas en violence aux attaques anticléricales lancées au cours de ces deux siècles en France, en Espagne, au Portugal, en Italie, en Belgique, ou dans tant de pays latino-américains4. Peut-on pour autant y voir une manifestation d’« anticléricalisme » ? La...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La france
  • la france
  • La france
  • France
  • France
  • La france
  • la france
  • France

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !